Accueil : Espagnol

article « Un franco, 14 pesetas » de Carlos Iglesias     -    publié le 18/12/2013    mis à jour le 26/12/2013

1 2 3 

Proposition de Mme Michèle Stadnik, professeur d’espagnol au Collège de l’Atlantique d’Aytré (La Rochelle)

Affiche du film "Un FRANCO, 14 PESETAS"

Película « UN FRANCO, 14 PESETAS » de Carlos Iglesias

• Analyse du film et objectifs

Ce projet pédagogique s’appuie sur l’étude de longs extraits du film de Carlos Iglesias « UN FRANCO, 14 PESETAS » et permettra d’aborder le sujet de l’émigration des Espagnols dans les années 60, vers les pays d’Europe du « nord », ici la Suisse. Ce sera l’occasion d’analyser les motivations qui poussent les espagnols à émigrer : raisons économiques essentiellement, car l’Espagne franquiste, qui vit en autarcie, accumule les retards dans tous les domaines (politique, culturel, économique, social, éducatif, construction urbaine...). C’est une Espagne ankylosée, rétrograde (qui apparaît bien au début et à la fin du film), que quittent bon nombre d’Espagnols à cette époque, pour chercher de meilleures conditions de vie à la recherche d’un eldorado européen.
Ce film narratif, présenté sans sous-titrages, est accessible aux élèves de 3ème, les images étant suffisamment explicites pour faciliter la compréhension orale. Le thème de la rencontre de deux mondes éloignés (codes culturels, coutumes, langues …), avec les malentendus, les quiproquos, l’humour omniprésent, présente un intérêt certain pour nos élèves adolescents, curieux du choc de différences culturelles d’un passé à la fois proche et lointain.
Les deux axes majeurs qui articuleront les apprentissages de la séquence seront :

  • les raisons qui poussent à quitter l’Espagne à cette époque pour s’intégrer dans un pays plus moderne (émigration et intégration)
  • les désillusions du retour en Espagne, et les difficultés à se réadapter à son propre pays (regard de l’enfant qu’était le réalisateur à cette époque).

L’intérêt de ce film, outre sa dimension historique et culturelle, réside dans l’aspect autobiographique transcrit dans le regard du réalisateur qui a vécu cette expérience en tant qu’enfant (Pablo, dans le film), qui se présente comme le porte-parole et le témoin d’une collectivité espagnole d’émigrants, adultes et enfants.

• Les supports

  • Une affiche du film
  • Le synopsis
  • 1er extrait du film : Projet de voyage de Marcos et Martín jusqu’au départ à la gare (début jusqu’à 14mn17s)
  • 2ème extrait : Le voyage, l’arrivée, la découverte de la Suisse (14mn17s jusqu’à 35mn)
  • 3ème extrait(A/B/C) : Un pays accueillant malgré la nostalgie (35mn à 50mn)
  • 4ème extrait : L’arrivée de la femme de Martín, Pilar, et de son fils Pablo en Suisse (51mn13s jusqu’à 1h 16mn 30s)
  • 5ème extrait : Le retour difficile à Madrid (1h23mn20s jusqu’à 1h39mn17s)

• Tâche de fin de séquence

Expression écrite : Niveau A2/B1

  • A2 : Raconter une histoire, relater un événement, fournir une explication
  • B1 : Décrire, expliquer des sentiments, une opinion personnelle

A partir de esta frase « Emigrar no es tan fácil, volver a su país tampoco », y con la ayuda del trabajo realizado en clase, redacta una síntesis (20 a 30 líneas) para explicar la cita apoyándote en los ejemplos de la película.

La tâche de fin de séquence aura été préparée au cours de 2 séances précédentes :
1) lors d’une séance antérieure, par une prise de parole en continu sur tout le film, pour asseoir sa compréhension détaillée (la chronologie des événements, l’évolution et les relations des personnages), à partir d’une fiche synthétique pour guider les élèves ;
2) lors de la séance précédant la tâche de fin de séquence, par l’élucidation et l’analyse de la citation, la mise en commun des idées avec les élèves en EOC, et les points d’ancrage avec le film : exemples illustratifs, aboutissant à la carte heuristique.

• 1er support (1ère séance) : étude de l’affiche

Il va s’agir d’analyser l’affiche proposée pour préparer les élèves à la thématique (l’émigration d’Espagnols dans les années 1960) traitée par le film. Les élèves devront repérer :

  • les différents départs représentés ici (la mère et le fils, le mari au premier plan, le mari au second plan).
  • le contexte historique et économique (Franco : la monnaie suisse et le Caudillo qui maintient son pays dans un état d’autarcie politique et économique (le franquisme a été abordé lors du travail consacré en Histoire des Arts sur le tableau « Guernica »), la valeur réduite de la peseta par rapport au franc suisse.
  • la présence d’un fond de carte géographique , sur lequel apparaît une ligne de délimitation frontalière entre la France et la Suisse.
  • l’aspiration à une vie meilleure, à un rêve de réussite (la présence des deux étoiles, le regard et le sourire de la femme, un paysage frais et verdoyant de montagne). + le mouvement (ils sont en train de marcher vers... ce qui traduit un dynamisme, la volonté, l’envie).

Activité langagière : expression orale en continu Niveau A2/B1
A2 : Raconter une histoire, relater un événement, fournir une explication
B1 : Décrire, expliquer des sentiments, une opinion personnelle

Ce sera un moyen d’imaginer déjà l’histoire des trois personnages, de la faire raconter aux élèves.
Ce travail permettra de susciter la curiosité des élèves, de les faire réagir, et d’induire la thématique du film avant son visionnage.
Le lexique nécessaire sera donné au fur et mesure des besoins des élèves.

- Compétences linguistiques

Lexicales :

  • l’émigration : emigrar a, dejar a, irse a, la maleta...
  • la lecture de l’image : la letra de gordo tamaño, al fondo, la diagonal, la oposición, la profundidad de campo (símbolo de una perspectiva de felicidad)...
  • la joie de partir et l’espoir d’une vie meilleure : sentirse feliz, estar sonriendo, ganar más dinero, tener trabajo, ahorrar dinero, vivir mejor, tener perspectiva profesional y personal...
  • la description : (personnages) irse bien vestido, llevar un traje con corbata, un vestido de flores, (paysage) aparecer, un paisaje de montaña verde...
  • la monnaie : el doble sentido de Franco (moneda y Caudillo)

Grammaticales :

  • le présent de l’indicatif descriptif de la réalité de l’image
  • l’expression de l’hypothèse : le subjonctif présent : es posible que, quizás

Pragmatiques :

  • mettre en relation, analyser, induire) : a mi parecer, en mi opinión, creo que, me imagino que...

Culturelles :

  • L’émigration espagnole des années 1960 (contexte et motivations).

• 2ème support (1ère séance) : Lecture du synopsis

Lecture à voix haute du synopsis distribué avec la consigne suivante : surligner les éléments qui renvoient à l’affiche et qui résument le contenu du film (personnages, évolution, contexte, actions). Le synopsis remplacer par « aidera à » à la compréhension globale du film.

Activité langagière : compréhension de l’écrit
Sinopsis
España, 1960. Es el inicio del desarrollo español.
La industria se reajusta y muchos obreros son despedidos. Dos amigos, Martín y Marcos, deciden marcharse a Suiza en busca de trabajo. Dejan a sus familias en España y emprenden un viaje hacia una nueva vida en la Europa del progreso y las libertades. Allí descubrirán una mentalidad muy diferente a la que deberán adaptarse, trabajando como mecánicos en una fábrica y viviendo en un pequeño pueblo industrial. Con la llegada de Pilar, la mujer de Martín, de su hijo Pablo, y de Mª Carmen, la novia de Marcos, se les termina la vida de hombres solteros que llevaban en un país con tanta libertad. El trabajo sigue siendo el día a día de Martín y Pilar, mientras el pequeño Pablo comienza a ir al colegio y a integrarse. Con la muerte del padre de Martín, se plantean que lo que habían ido a buscar ya lo han conseguido y es hora de regresar.
Para su sorpresa, será más difícil la vuelta que la ida.

Travail personnel pour la 2ème séance :

Mémoriser les énoncés surlignés du synopsis et compléter la fiche suivante pour asseoir le contenu oral de la 1ère séance.

« Précédente  1 2 3  Suivante » Sur une seule page
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex