Accueil : Espagnol

article ALTO SAUCE - Director Fernando Pomares     -    publié le 31/03/2013    mis à jour le 16/05/2013

1 2 3 4 5 6 7 

Nuestro profundo agradecimiento a Fernando Pomares por habernos permitido publicar este trabajo pedagógico que se apoya en su cortometraje "Alto Sauce" ; en su carta del 28 de junio de 2012, nos escribe : "para mí es un placer y un orgullo"}.

Alto Sauce Corto

ALTO SAUCE Cortometraje

17 min 35mm Color
Drama
Director y guionista : Fernando Pomares
Kustendorf, el festival de cine de Emir Kusturica premia al cine español :
En esta quinta edición el premio al mejor cortometraje ha ido a parar a España. Lo ha logrado Alto Sauce ; sorprendente cine de género de Fernando Pomares nacido al cobijo de la ESCAC (Escuela de Cine de Catalunya) y rodado en Teruel y en el bosque de La Fageda d’en Jordà. (El Pais 24-01-2012)

Niveau : B1
Thème : réouverture en 2001 d’une enquête policière, dossier non-élucidé, enlèvement d’une jeune fille de 16 ans retrouvée indemne quelques jours plus tard.
Lieu : Alto Sauce, Teruel, Aragón. Date des faits : 1981

Activités langagières principales : Compréhension de l’oral et expression orale en continu et en interaction

La tâche de fin de séquence mettra l’accent sur l’interaction. Il sera demandé aux élèves de questionner la conduite de l’enquête policière menée 20 ans plus tôt et classée sans suite.

Les enregistrements proposés aux élèves sont adaptés du court métrage « Alto Sauce » que les élèves ont visionné au cours des rencontres Henri Langlois, à Poitiers en décembre 2011. Après la projection, les élèves ont rencontré le réalisateur qui a répondu à leurs questions. Cet entretien a permis de dédramatiser les faits narrés, l’enlèvement d’une jeune fille, et de les replacer dans un contexte de fiction.

Chaque enregistrement sera mis à disposition des élèves sur le cahier de textes électronique. Selon le niveau de la classe et en fonction de l’autonomie des élèves le travail peut être soit réalisé en classe et complété à la maison ou bien préparé à la maison. Dans tous les cas, les élèves écouteront très attentivement les enregistrements afin de préparer la mise en voix de leur production orale (compétences phonologiques, diction, mémorisation).

L’objectif du projet pédagogique présenté ici est bien d’entraîner les élèves à la compréhension de l’oral et à l’expression orale tant en continu qu’en interaction.
- Compréhension et expression orales car pour chaque interrogatoire enregistré, il faudra en comprendre le sens, comprendre les interactions entre les personnages et en rendre compte.
- Expression orale en interaction car il faudra être capable de rendre compte des interrogations et des doutes et être capable de s’interroger sur une éventuelle erreur judiciaire.
Enfin, l’ensemble des témoignages directs ou enregistrés sont à la première personne et seront donc un excellent entraînement à la prise de parole et à l’implication personnelle que demanderont la tâche de fin de séquence.

Ce projet pédagogique permettra la mise en œuvre du projet d’échanges virtuels inscrit sur e-twinning « Encuesta policíaca : taller de escritura ». Le principe est d’imaginer les épisodes d’une enquête policière avec des classes autrichiennes et espagnoles pour les déposer ensuite sur le Twinspace d’e-twinning.
Les épisodes sont rédigés en espagnol, ils sont soit écrits soit enregistrés par les élèves. Pour les professeurs ayant un compte e-twinning, le projet est visible sur la page : http://new-twinspace.etwinning.net/

• Tâches de fin de séquence possibles

Taller de escritura (EE)

20 años después de los hechos, Clara Ruiz, escribe un libro en el que confía sus interrogaciones y su propia verdad acerca de su drama.
Darás un título a su novela.

  • En su novela, Clara escribe los hechos en primera persona cuidando la cronología.
  • Ella expresa su opinión acerca de la encuesta policiaca que no ha llegado a ningún término.
  • Clara se interroga en el sentido del suicidio de Rubén Pons.

 

Una grabación (EO en interaction)

20 años más tarde, el comisario reúne a todos los testigos de la época del drama para que escuchen la totalidad de las grabaciones.

Al escuchar las grabaciones, la señora Juliana se da cuenta de que se ha omitido un elemento esencial.
Este elemento inocenta a Rubén Pons.

Imagina el diálogo en el que se expresará :

  • el comisario quién explicará por qué se ha vuelto a abrir el expediente « caso Clara Ruiz »
  • la señora Juliana quien presentará su nueva versión de los hechos y argumentará
  • uno de los hombres : Carlos Izquierdo o bien Pedro Tristán quién contradirá a la señora Juliana.
« Précédente  1 2 3 4 5 6 7  Suivante » Sur une seule page
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex