Séquence Juntos llegamos más lejos publié le 17/04/2020  - mis à jour le 07/07/2020

Sensibilisation à la différence et à la nécessaire inclusion de chacun, positive et contructive pour tous.

Séance 4 : El proyecto « Guatemaltecos extraordinarios » (Miradas, 1ère)

Étape 1 :

→ Projeter cette photo en demandant pourquoi cet élève a une cicatrice sur le visage :

La escuela que frena a las pandillas en Guatemala

Ce moment de reprise permettra de faire manipuler l’expression de l’hypothèse introduit précédemment.

L’article :

→ Demander aux élèves de lire l’article La escuela que frena a las pandillas en Guatemala. Le texte enregistré par notre assistante chilienne peut être écouté en scannant le QR code.

→ On peut ensuite demander aux élèves de rendre compte de leur compréhension sous forme de carte mentale.

Pour ce faire, répartir les élèves par groupes de trois ou quatre et leur donner une enveloppe avec les étiquettes suivantes issues du document. On précisera qu’ils peuvent en ajouter avec un mot ou une expression de leur choix.

Si besoin, donner les trois grandes unités de sens dans lesquelles ils pourront ranger les étiquettes : El problema de la delincuencia / Las iniciativas para alejar a los niños de la delincuencia / La valoración de los alumnos.

L’objectif de ce travail est de s’entraider pour formuler une idée synthétique qui utilise le lexique amené par le document.

Activité de compréhension "La escuela que frena a las pandillas en Guatemala"

Capture de l’activité de compréhension du document "La escuela que frena a las pandillas en Guatemala"

Ensuite, chaque groupe rendra compte à la classe de sa synthèse.

→ On peut terminer la séance en demandant à la classe de sélectionner les initiatives les plus pertinentes pour lutter contre la délinquance dans un mur virtuel Wooclap, et pourquoi pas d’en imaginer de nouvelles en travail à la maison à nouveau sur un document collaboratif pour encourager la communication et la motivation.