Accueil : Espagnol

article La vida cotidiana de un alumno     -    publié le 14/03/2012    mis à jour le 09/01/2013

1 2 3 4 5 

Séquence pédagogique proposée par madame Isabelle Guillaume, professeur d’espagnol au collège du Jardin des Plantes, Poitiers.

• Association de 4 documents

Doc 1 : Un día en la vida de Laurita

  • Bande dessinée (Gran Vía 1ère année)
  • Supports > photocopie + vidéoprojecteur
  • Activités langagières entraînées > CE / EOI / EE/ EOC

Doc 2 : El horario de Lucía

  • Emploi du temps (En directo 1ère année)
  • Supports > photocopie + Vidéoprojecteur.
  • Activités langagières entraînées > CE/ EOI

Doc 3 : Iván y Lisa están hablando de su colegio

  • Enregistrement audio ( Gente Joven 1ère année).
  • Support > fichier son
  • Activités langagières entraînées > CO / EOI / EOC

Doc 4 : Me gusta mucho el colegio (MC Aldea)

  • Poème (En directo 1ère année)
  • Supports > Diaporama : videoprojecteur + photocopie
  • Activités langagières entraînées > CE / EOI/ EOC/ EE

• Choix et articulation des documents

- Doc 1 : Un día en la vida de Laurita

Intérêt du document :

Ce document très connu me semble "efficace" dans le sens où il me permet à ce moment de l’année d’amener les élèves à faire de nombreux réemplois et de leur proposer de nouveaux entraînements portant sur de nouvelles acquisitions.
Lien avec la séquence précédente : Il s’agit d’une petite fille qui contrairement à Paquito Medina (petit garçon "modèle" > séquence : ¿Cómo es ?) n’est pas parfaite.
Contrairement à lui, elle ne mérite pas le "Prix Nobel" car elle se révèle plutôt désobéissante et mauvaise élève (elle dort en classe, n’écoute pas, se tient mal..)
Cet aspect m’a permis d’amener les élèves à se pencher sur cette nouvelle personnalité d’enfant = Qui est-elle ? Comment agit-elle chez elle et à l’école ? Pourquoi provoque-t-elle la colère de sa mère ?
Comment peut-on interpréter son ironie ? ("Estudio mucho durante el día") Notion qui sera utile de rappeler lors de l’étude du dernier document (poème de MC Aldea).
Ces questions m’ont permis d’aborder de façon plus ludique l’heure, les moments et les actions de la journée, l’obligation personnelle, etc...
Ce document est étudié sur 3 séances (sans compter l’activité langagière d’expression écrite puis d’expression orale (mémorisation) proposée qui est évaluée sur plusieurs séances à suivre.)

- Doc 2 : El horario de Lucía

Intérêt du document :
Cet emploi du temps a une visée cette fois surtout informative. Il projette les élèves dans le monde scolaire espagnol en leur proposant une énumération des matières enseignées en Espagne en niveau collège. Ils découvrent ainsi des enseignements nouveaux pour eux (religion, langues régionales etc..)
Ce document permet également d’évoquer les habitudes espagnoles = heures des repas, heure de sortie du collège. Il permet de mettre en place les comparatifs car les élèves sont vite tentés de comparer leur emploi du temps à celui de Lucía.
L’étude de ce document se concentre sur 2 séances.

- Doc 3 : Enregistrement audio= Iván y Lisa están hablando de su colegio

Intérêt du document :

Iván et Lisa expriment leurs goûts et disent ce qu’ils pensent sur leur emploi du temps. L’enregistrement , de bonne qualité, est dans un espagnol parlé à un rythme "normal". Les élèves se rendent compte, au bout de deux écoutes, qu’ils parviennent à comprendre l’essentiel car on y retrouve de nombreuses expressions déjà rencontrées antérieurement. Il permet de renforcer l’expression des goûts et de revenir sur des idées évoquées avec Laurita

  • ne pas aimer se lever tôt/ être obligé de se lever le matin de bonne heure pour aller au collège.
  • expression de l’heure / aimer, ne pas aimer (telle ou telle discipline)/ avoir cours etc...

- Doc 4 : Me gusta mucho el colegio

Intérêt du document :

Ce poème ironique et amusant permet de consolider les acquis (doc 1, 2 et 3) mais surtout ouvre sur une nouvelle perspective : cet enfant/ adolescent ne se moquerait-il pas de nous en nous affirmant qu’il aime tout ce dont nous avons horreur et qu’il déteste tout ce que nous adorons ? Il aime le collège, il aime travailler toujours, faire ses devoirs, il n’aime pas les vacances ni la télé, il pleure au mois de juin lors qu’arrivent les grandes vacances, ne supporte pas l’oisiveté ...
Les deux derniers vers permettent aux élèves de se reconnaitre (enfin !) : finalement tout cela n’est que mensonge et le lecteur a l’impression de s’être fait "piéger" mais l’élève est rassuré, c’est un enfant comme lui, "normal"...
C’est cette notion d’ironie et ce jeu sur l’écriture que j’ai eu envie de faire partager à mes élèves en choisissant ce document.

 

- Page suivante : "Mise en oeuvre"

« Précédente  1 2 3 4 5  Suivante » Sur une seule page
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex