Accueil : Espagnol

article Los desastres de la guerra     -    publié le 27/10/2011    mis à jour le 03/01/2013

Séquence pédagogique de niveau A2.B1

1 2 3 4 

Séquence proposée par Sylvain Andrieux, professeur d’espagnol au collège Eugène Fromentin de La Rochelle.
 

L’ici et l’ailleurs :

  • Sciences, sciences humaines
    - Quelques repères historiques : Espagne : La Guerre Civile espagnole, le bombardement de Guernica. (page 113 in BO n° 7 du 26 avril 2007)
  • Langues et langages (page 113 in BO n° 7 du 26 avril 2007) - La peinture : Pablo Picasso « Guernica », « El tres de mayo » de Goya - La littérature : Poème de Miguel Hernández « Canción del antiavionista »  

La séquence intitulée "Los desastres de la guerra" peut être réalisée dans une double optique :

  • elle peut être utilisée uniquement pour le cours d’espagnol. Elle s’intègre dans la problématique des programmes de palier 2 de collège ou dans celle des nouveaux programmes de 2nde,
  • elle peut s’intégrer dans un projet interdisciplinaire lié à l’histoire des arts, enseignement obligatoire en classe de 3ème, faisant l’objet d’une évaluation comptant pour l’obtention du DNB.

Une description de la séquence seule pour le cours d’espagnol est proposée ainsi qu’une présentation de quelques pistes de travail pour un projet interdisicplinaire.

un document objectifs de la séquence (Word de 41 ko)

Ce document liste les objectifs de la séquence en termes de connaissances à acquérir et de compétences à développer.

• Présentation générale de la séquence

Cette séquence est située au niveau A2/B1 compte-tenu de la richesse des documents étudiés, des notions abordées et de la difficulté de la tâche attendue. Elle n’est pas incompatible avec des exigences de 3ème dont certains élèves sont capables d’aborder des notions de niveau B1.
La séquence propose un regard plus approfondi sur la Guerre Civile espagnole mais ne s’appuie pas seulement sur une approche thématique.
En effet, en plus des supports abordant la Guerre Civile, le tableau de Goya fait référence aux invasions napoléoniennes et le support d’évaluation, un tableau de Picasso, fait référence à la guerre de Corée.
Si l’axe thématique de la Guerre Civile espagnole sera celui retenu en matière de connaissances historique, l’assemblage des documents peut surprendre mais répond finalement à une problématique plus large : la dénonciation des désastres de la guerre quelle qu’elle soit et la place de l’artiste dans la société. Outre l’aspect historique, il s’agira d’aborder modestement avec les élèves la notion d’universalité des oeuvres étudiées qui, au delà du contexte historique qui leur est propre, dénoncent les violentes inhérentes à toute guerre et oeuvrent d’une certaine manière pour la paix.
En raison de cette universalité, un des supports retenu en évaluation ne se réfère pas à un fait historique de l’histoire du monde hispanophone. Hormis la description que les élèves pourront en faire, il est plutôt attendu de leur part une étude comparative des documents étudiés dans la séquence.
Les documents étudiés se font écho soit du point de vue la thématique retenue (les désastres de la guerre), soit du point de vue de la conception (la structure de l’oeuvre de Picasso n’est pas sans rappeler celle de Goya "El tres de mayo").
La compétence pragmatique de souplesse prendra alors, dans la production attendue des élèves, une importance considérable non seulement à cause de leur compétence à transférer des connaissances linguistiques dans une nouvelle situation de communication mais, en plus, de par la nécessité dans laquelle ils se trouvent de procéder à des mises en relation sur le plan de la lecture des oeuvres et sur celui du sens.
L’interdisciplinarité induite par le travail en histoire des arts constitue alors par rapport à cette séquence un plus non négligeable parce qu’elle aide le professeur d’espagnol à aborder des notions nombreuses et complexes. Les regards croisés de disciplines telles que l’histoire, les lettres et les arts-plastiques permettront une approche progressive pour donner aux élèves les connaissances scientifiques et linguistiques ainsi que les compétences de lecture des oeuvres proposées.

 

- Page suivante : "quelques pistes de travail"

« Précédente  1 2 3 4  Suivante » Sur une seule page
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex