Mettre en œuvre un projet Erasmus+ publié le 30/04/2020

Développer l'ouverture internationale dans un établissement

Compétences interculturelles visées

Pour réaliser ce projet, sont associées plusieurs professeures : la professeure documentaliste, la professeure d’Histoire-Géographie / EMC et la professeure d’Espagnol.
Ce travail interdisciplinaire permettra, grâce à la pédagogie de projet, non seulement d’accroître la motivation des élèves, de développer leurs compétences linguistiques mais surtout de développer des compétences psychosociales, nécessaires à l’épanouissement de chaque enfant.
En effet, développer les compétences psychosociales est un axe prioritaire de notre projet d’établissement dont les objectifs principaux sont de favoriser la meilleure estime de soi et le sentiment d’accomplissement de l’élève, de lui permettre de construire avec sens son projet d’orientation, conscient de ses capacités et de ses savoir-faire et de construire une culture du partage et de l’entraide.

Valorisation des compétences des élèves

Notre projet est d’assurer des parcours d’apprentissage fondés sur le renforcement des compétences psychosociales (prise de décision, communication efficace, connaissance de soi, empathie, gestion du stress et des émotions…) nécessaires à la réussite scolaire, à l’épanouissement personnel et à l’insertion professionnelle et sociale de chaque jeune.
De plus, nous souhaitons grâce à ce projet, développer des compétences transversales telles qu’elles sont évoquées dans AKI en aidant les jeunes à mettre des mots sur les expériences, à identifier et valoriser les compétences transversales développées lors des projets de mobilité.

AKI by vmunoz on Genial.ly

Présentation du dispositif AKI


Nous envisageons également de valoriser les élèves par l’obtention d’open badges1.

Enfin, ce projet vise à découvrir la culture, les coutumes, le patrimoine d’un pays européen voisin et contribuer ainsi à développer le sentiment d’appartenance à la communauté européenne.

(1) Un Open Badge est une image numérique dans laquelle sont enregistrées un certain nombre d’informations, ou métadonnées, (comme par exemple, l’identité du récepteur du badge ; les critères d’attribution du badge...). Il constitue une déclaration numérique vérifiable et infalsifiable relative aux expériences, réalisations, compétences, engagements, valeurs ou aspirations d’une personne...