Assurer la continuité pédagogique en histoire géographie-Semaine 11 publié le 11/06/2020

12

La crise sanitaire a profondément transformé le rapport des élèves et des enseignants aux
apprentissages. Alors que la fin de l’année approche, nous constatons que c’est l’ensemble du contexte
scolaire qui est modifié. Pour les élèves comme pour les équipes éducatives, les repères que constituent les
temps de fin d’année s’effacent. Les épreuves terminales, les échanges et les animations des derniers
moments passés ensemble n’auront sans doute pas lieu. Pour autant, au mois de septembre prochain, le
rythme de l’année scolaire reprendra. Il paraît dès lors important de mener une réflexion sur l’accompagnement de cette période et sur le sens à lui donner. Les scenarii de reprise à la rentrée sont encore incertains. Pour autant, plusieurs points paraissent importants : tout d’abord accompagner les élèves dans l’évolution de leur parcours scolaire et anticiper avec eux et pour eux la rentrée de septembre ; ensuite, mobiliser le collectif pour réussir a[u mieux l’année scolaire à venir.

Document récapitulatif des différentes thématiques abordées dans les lettres hebdomadaires pour la continuité pédagogique en Histoire-Géographie.

Lettres HG 1 à by laetitia2.leraut on Genially

Discover more about Lettres HG 1 à ✌️ - List

Des pistes de réflexions pour la fin de l’année et l’année à venir

Réaffirmer le collectif

Un collectif de travail se construit progressivement. Si le travail collectif correspond à la mise en collaboration sur un temps donné de professionnels pour atteindre un objectif, le collectif de travail est “une organisation qui promeut la collégialité et la collaboration pluridisciplinaire et pluricatégorielle dans la durée qui favorise les sentiments d’implication professionnelle”. (pdf de 948 Ko) Sa construction répond à différentes modalités qui alternent entre l’informel, qui se traduit par la collaboration de personnels se réunissant autour d’intérêts spécifiques partagés, souvent par affinités, et l’institué, au travers des instances de l’établissement - conseil disciplinaire, conseil de niveau, conseil de cycle, conseil pédagogique, conseil d’administration, conseil école-collège…- qui visent à organiser, réguler avec un caractère systémique, les pratiques professionnelles au service de la réussite des élèves.

Réfléchir à la notion de collectif de travail

Voici des revues et articles spécialisés sur les pratiques pédagogiques :

Exemples concrets d’action/organisation de collectif enseignant

  • Un exemple de support pour partager des ressources : l’espace tribu, plateforme d’espaces collaboratifs du ministère de l’Éducation nationale :
    tribu by lydia.lunel on Genially

    Discover more about tribu ✌️ - Presentation

  • Un collectif interdisciplinaire : le collectif p@tchwork
  • Un exemple d’outil pour échanger en équipe professionnelle

Travailler en équipe

Mobiliser le collectif de travail à toutes les échelles de l’établissement paraît essentiel pour préparer et anticiper la rentrée de septembre. L’objectif peut être de partager un diagnostic commun, construire ensemble en acceptant les points de vue différents, définir collégialement les objectifs et actions pour les atteindre ; tout cela forme des compétences essentielles pouvant être développées afin d’insuffler une dynamique sécurisante, avec in fine, le développement du sentiment d’implication personnelle tout comme celui du sentiment d’efficacité professionnelle pour le bénéfice des personnels comme des élèves.

Établir un diagnostic sur les besoins de l’équipe

En équipe, avec un document collaboratif, il est intéressant de construire des questionnaires à destination des élèves, des parents et des enseignants. Chacun peut ainsi donner des pistes de travail, des éléments qui lui semblent important dans le diagnostic. Mais celui-ci doit aussi être tourné vers la recherche de solution ou la formulation d’alternatives dans la perspective d’une rentrée qui sera possiblement perturbée par les conditions sanitaires en septembre.
Plusieurs établissements ont mené des enquêtes en ce sens. Au lycée Berthelot de Châtellerault, les collègues se sont mobilisés pour établir 3 questionnaires avec 5 axes de réflexion.

Établir un diagnostic sur les besoins de l’équipe Questionnaire élèves (PDF de 48.7 ko)

Établir un diagnostic sur les besoins de l’équipe : questionnaire élèves

Établir un diagnostic sur les besoins de l’équipe_ Questionnaire enseignants (PDF de 54.9 ko)

Établir un diagnostic sur les besoins de l’équipe- Questionnaire enseignant

Construire des séquences, préparer les nouvelles questions du programme

  • Constituer un espace de stockage dématérialisé partagé commun en équipe pour mutualiser les préparations et confronter les pratiques ;
  • Réaffirmer le collectif enseignant en échangeant sur les nouveaux programmes du lycée avec la méthode des "tableaux tournants" :
    Objectif  :
     maintenir et renforcer les liens entre collègues.
     Connaître et faire connaître les contenus des différentes disciplines .
     Prendre conscience des liens possibles à travailler entre les disciplines.
     Transmettre une vision non cloisonnée des contenus enseignés.
    Mise en œuvre  :
    Cette méthode des "tableaux tournants" s’inspire des pratiques souvent mises en œuvre dans la "classe renversée" ou les ateliers de formation. Elle consiste à répartir les enseignants selon leur discipline, mettre un tableau blanc à disposition ainsi q’un feutre de couleur. Les enseignants sont invités à indiquer les grands thèmes, les notions, mots-clés, etc. correspondant à leur programme à venir.
    Au bout de quelques minutes (environ 10 à 12 minutes), les enseignants changent de tableaux et observent celui rempli par des collègues d’autres disciplines. Avec leur feutre de couleur, ils peuvent compléter ce tableau en indiquant les liens possibles, les remarques éventuelles, etc.
    Au bout de 5 à 6 minutes, la rotation se répète jusqu’à ce que les enseignants aient pu prendre connaissance des différents tableaux.
    Intérêt de la démarche :
     C’est un moment d’échanges assez rare dans la vie d’un lycée. On constate souvent en effet que nous ignorons beaucoup des programmes traités par nos collègues.
     En décloisonnant les contenus transmis aux élèves, nous leur donnant davantage de sens et favorisons leur apprentissage.
     Ce moment est aussi une manière de constater l’ampleur des contenus pédagogiques que nous ambitionnons de transmettre aux élèves.
     Enfin, c’est un moment qui peut s’avérer très convivial et contribuer à souder les équipes.

Les équipes du lycée Marcelin Berthelot de Châtellerault ont participé à ces moments d’échanges lors du mois de juin 2019 pour partager sur les nouveaux programmes de Première. Voici quelques souvenir de ces moments :

exemple de tableau tournant

Exemple de tableau tournant- Jordi Colomer

Partager des pratiques et des outils professionnels

Document joint
un document questionnaire_berthelot (PDF de 44.2 ko)