Accueil : Économie Gestion en Lycées Professionnels

article Le nombre de commerces vides en centre ville continue de progresser     -    publié le 01/07/2015    mis à jour le 02/07/2015

Le taux moyen de vacance commerciale dans les centres-villes a atteint 8,5% en 2014 contre 7,8% un an plus tôt. Selon Procos ; seules les très grandes agglomérations limitent la casse.

Les centres-villes comptent de plus en plus de magasins vides, selon les résultats de l’observatoire de la vacance commerciale Procos. Le taux de « locaux commerciaux inexploités pour une durée indéterminée », pour reprendre la terminologie employée, a atteint 8,5% en 2014 dans les centres des villes. C’est une nouvelle hausse en comparaison de 2013 (7,8%) et 2012 (7,2%), qui concerne globalement toutes les villes.

"Quarante centres-villes (soit 20 % des centres villes observés) bénéficiaient d’une situation très favorable en 2013, avec un taux de vacance commerciale inférieur à 5 %. Ils ne sont plus que 22 dans ce cas en 2014, soit près de deux fois moins" note Procos, la fédération pour l’urbanisme et le développement du commerce spécialisé.

Évolution du taux de vacance commerciale en fonction de la taille des agglomérations

Évolution du taux de vacance commerciale en fonction de la taille des agglomérations

 
 
 

Autre article sur le sujet : Les commerçants pessimistes sur l’attractivité des centres-villes

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex