Exclusif : le nouveau classement mondial de la distribution publié le 18/05/2019

Linéaires a fait ses comptes : Schwarz (Lidl) se hisse au quatrième rang mondial de la distribution, et Carrefour se fait désormais devancer par Lidl comme par Aldi.

Le classement, opéré par la rédaction, repose sur les chiffres d’affaires publiés pour 2018. Le palmarès dressé ici exclut les distributeurs non alimentaires spécialisés, comme les géants Home Depot (équipement de la maison) ou Walgreens (pharmacies).

Le trio de tête de la distribution mondiale reste indéboulonnable, avec encore une solide croissance enregistrée l’an dernier. Sur la base du cours moyen euro-dollar pour 2018, Walmart pèse l’équivalent de 436 milliards d’euros, Amazon tutoie les 200 milliards d’euros (en "vrai" CA, pas en volume d’affaires de sa marketplace), Costco arrive à 120 milliards.

Derrière, le classement 2018 est bousculé. Le groupe Schwarz (enseignes Lidl et Kaufland) vient de publier un chiffre d’affaires de 104,3 milliards d’euros pour le dernier exercice, en croissance de 7,4%. Ce qui lui permet de coiffer Kroger au poteau (grâce au jeu des conversions).

Plus frappant encore, Lidl à lui seul a réalisé 81,2 milliards d’euros de CA l’an dernier (+8,8%). Soit davantage que les… 76 milliards publiés par Carrefour (-2,7%).

La sanction est identique pour Aldi, dont les deux entités (Nord et Sud) avaient déclaré pour 2017 un chiffre d’affaires cumulé de 75 milliards d’euros. Selon nos estimations, le discounter a dépassé les 80 milliards en 2018, ce qui le place lui aussi devant Carrefour.

 Le top 9 mondial de la distribution