Accueil : Économie Gestion en Lycées Professionnels

article Mythes et réalités de l’expérience client en 2018     -    publié le 21/01/2018

Les consommateurs tiennent à leurs cartes de fidélité

Geneviève Petit, fondatrice de Petit Web, qui décrypte l’actualité de l’innovation numérique

« Dans leur forme actuelle, les cartes de fidélité me semblent totalement ringardes ! Elles vont se dématérialiser assez vite. Mais cela ira même plus loin. Dès aujourd’hui, en croisant les données, les marques et les banques pourraient, avec mon accord, récompenser ma fidélité sans que j’aie à remplir un tas de documents, ni à produire une carte, même digitale. Une enseigne a déjà toutes les possibilités de savoir que j’achète régulièrement des produits chez elle. Pourquoi est-ce que ce serait au consommateur de collecter sur une carte de fidélité des données de son côté, alors qu’elles sont centralisées de l’autre ?

La question de la protection de la vie privée ne peut être éludée. Mais dans le même temps, cette question effraie tellement les banques qu’elles ne font rien. Elles n’ont jamais interrogé leurs clients sur ce qu’ils aimeraient. Les consommateurs me semblent prêts à cette utilisation de leurs données, surtout si cela permet de mieux récompenser leurs comportements d’achat. »

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex