Accueil : Odyssée : Histoire Géographie Éducation civique

article Les autres formes de l’écrit     -    publié le 10/03/2008

Compte-rendu de Liaison Collège - Lycée (2005)

1 2 3 4 

Les objectifs de la journée :

Ils s’inscrivent dans la continuité de celle de l’an dernier sur le thème "L’écriture en Histoire Géographie"

  • Travailler sur les autres formes de l’écrit : prise de notes, cahier, brouillon, copies
  • Identifier et harmoniser les règles communes en matière de trace écrite
  • Construire une progression de l’acquisition de ces différentes formes de traces écrites
Les autres formes de l’écrit1

• La prise de notes

- Constats
- Rappel des consignes d’accompagnement :

- Au collège

De nombreuses questions sont soulevées :

    • Doit-on faire un résumé dicté ou une prise de notes dictée à remettre en forme ?
    • Quelle prise de notes fait-on ?

A partir d’un document (ex : vidéo) on fait apparaître les mots clés par rapport à un sujet et les élèves réalisent un résumé. Mais souvent les élèves ont les mots clé et ils ne peuvent pas faire un résumé.

Certains enseignants pensent qu’il faut privilégier le texte écrit pour les élèves en 6e ,5e ,4e.
Pour d’autres, les élèves qui ont un langage incorrect et pauvre ne peuvent pas l’enrichir et cette démarche renforce les inégalités d’autant que les élèves lisent peu leur livre et un grand nombre ne respecte pas les règles d’écriture.

La difficulté reste entière car les élèves préfèrent qu’on leur dicte un résumé, ils se sentent sécurisés.

- Au lycée

La prise de notes se fait systématiquement à partir de la moitié de l’année de seconde. Les premières séquences du travail en module en seconde sont consacrées à la prise de note.

Un exemple de prise de notes travaillée en module, au lycée de la Venise Verte :
Consignes :

  • les élèves doivent prendre des notes sur un cours
  • Puis une étude des différentes prises de notes est faite selon une grille critériée (voir la fiche de Michèle Garétier pour les critères) mettant en évidence : la lisibilité, les idée, les abréviations .

Le but étant de répondre aux interrogations suivantes : quand doit-on prendre des notes ? Pourquoi ? Comment ? L’analyse permet de démontrer que l’on peut retravailler le cours à partir du livre si les documents sont bien référencés et montre ainsi que tout n’est pas à prendre en note.

Tout ce travail se fait à partir des productions des élèves.
Peut-être utiliser le sms pour la prise de notes ?

Pour l’ensemble des élèves les notes correspondent aux mots écrits par l’enseignant au tableau .Si on écrit moins, les élèves notent moins.
Souvent, il s’agit de mots liés par des flèches

La prise de notes est un exercice difficile car elle est liée à la connaissance.

Bilan de l’atelier sur la prise de notes :
- La prise de notes est du domaine du lycée : des stratégies sont mises en place au lycée.
- Quelle prise de notes ? Quelle progressivité ?

Au collège :

  • En 6e - 5e :
    • maîtrise du vocabulaire
    • savoir réutiliser un mot par rapport à une question :question posée à l’oral puis à l’écrit reformulation en utilisant le mot =1/4 d’heure
    • Le répertoire existe–t-il encore ? Ce qui intéresse c’est l’utilisation du mot et non sa définition
  • En 4e :
    • Questionnement pour extraire des infos d’un document
    • Après l’étude du document : transformer les infos en résumé ou en schéma ou en carte car la prise de notes ne peut se faire que si on comprend les enchaînements.
  • En 3e :
    • On prend 5 minutes en travail individuel, pour reformuler l’idée phare du cours.
    • Le problème : trouver la bonne idée.

Au lycée :

  • En 2e
    • Pré requis : le module de départ puis des exercices d’application
    • systématisation du temps de reformulation de ce qui est important. _ Cela pourrait se faire au premier trimestre.
    • Fin de seconde : se rendre compte de ce qui est important
  • En 1ere :
    c’est acquis !!!!!!! sauf en série technologique.

(1) Compte-rendu en bas de page

« Précédente  1 2 3 4  Suivante » Sur une seule page
- Document joint
un document Compte-rendu (PDF de 28.2 ko)
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex