Les frontières internes et externes de l'Union Européenne publié le 19/09/2021

Un parcours virtuel créé par les élèves sur 10 lieux illustratifs des dynamiques frontalières.

FIG St Dié 2021

Séquence présentée aux Lab Numériques du Festival International de géographie de Saint-Dié-des-Vosges en 2021

Présentation de la séquence

A partir de photographies à 360° sélectionnées par le professeur, les élèves conçoivent un parcours virtuel sur dix frontières internes ou externes de l’Union Européenne. Pour chacune d’entre elles, les élèves produisent quatre repères. Chaque repère est composé d’un texte, accompagné de cartes et d’un enregistrement audio, dont un obligatoirement en langue étrangère (anglais, allemand et espagnol).

Frontières internes et externes de l'UE de Frontières UE

Niveau concerné

Première de Spécialité HGGSP

Point du programme abordé

Thème conclusif du thème "Étudier les divisions politiques du monde : les frontières"

Outil(s) numérique(s) mobilisé(s)

 Site Internet https://www.thinglink.com/ ;
 module d’enregistrement audio H5p dans le Moodle académique

Temps prévu pour l’activité

6 à 8 heures

Déroulement de l’activité

Les élèves sont répartis aléatoirement en dix groupes. Ils se voient attribuer une frontière interne ou externe de l’Union Européenne. Chaque groupe dispose d’un ensemble documentaire construit par l’enseignant :

Ensemble documentaire fourni par l'enseignant (PDF de 114.3 ko)

Activité : Les frontières internes et externes de l’Union Européenne - Académie de Poitiers.

Chaque groupe doit réaliser quatre "repères" qui seront intégrés dans une photographie 360°. Ils doivent produire quatre textes accompagnés de cartes ou graphiques ainsi qu’un enregistrement pour chacun d’entre eux. Un des quatre enregistrements doit être réalisé en langue étrangère, en fonction du lieu concerné.

Les repères concernent :

  1. La localisation
  2. L’histoire du tracé frontalier
  3. Les dynamiques frontalières (ouverture/fermeture, dynamiques transfrontalières)
  4. Un enjeu particulier au territoire en question (tensions géopolitiques, migrations transfrontalières, etc.)

Liste des frontières sélectionnées :

  • La frontière sur l’Oder entre la Pologne et l’Allemagne
  • La frontière sur le Rhin entre la France et l’Allemagne
  • La frontière franco-Belge à Comines
  • La frontière franco-britannique à Calais
  • La frontière internationale à Roissy-Charles de Gaulle
  • La frontière franco-espagnole à Puigcerdá
  • La "ligne verte" à Nicosie
  • L’enclave espagnole de Ceuta
  • La frontière sur l’Oyapoque entre la France et le Brésil (Guyane)
  • La frontière entre l’Estonie et la Russie à Narva-Ivangorod.

Rôle de l’enseignant (que fait-il pendant l’activité ?)

En amont, le gros du travail est la préparation des documents pour traiter les repères ainsi que le choix préalable des photographies 360 à partir des images de Google Street View par exemple.

Durant le travail des groupes, le professeur doit accompagner les élèves dans leurs travaux de rédaction avec des documents collaboratifs par exemple.

Une fois les travaux terminés, le professeur peut intégrer les textes et images directement dans le parcours OCURUS.

Bilan et pistes d’amélioration

Pourquoi un parcours virtuel ?

Ce choix s’inscrit dans une volonté de développer l’outil de réalité virtuelle et augmentée en géographie notamment. L’ambition est de donner à voir plus "concrètement" aux élèves les paysages qui sont les supports des dynamiques géographiques étudiées.
Le parcours crée avec Thinglink permet de visualiser les lieux avec des casques de réalité virtuelle type "cardboard" utilisant des smartphones.
Contrairement à OCURUS par exemple, Thinglink permet d’intégrer facilement les fichiers audio.

Limites et pistes d’amélioration

Il faut cependant souligner les limites de cet outil. Alors que d’autres outils permettait auparavant d’intégrer directement les photographies 360° (ou Photosphères) depuis Google Street View (Tour Creator, Ocurus), il est désormais nécessaire de télécharger la photographie, puis l’intégrer manuellement.
Cela peut s’avérer fastidieux en fonction des lieux et de la qualité des photographies.
Pour surmonter cette difficulté, nous pouvons renvoyer à l’initiative prise par le collectif de professeurs d’Histoire-Géographie sur le site Escales.HG de constituer une photothèque d’images 360 libres de droit.

Impression

  Imprimer
  L'article au format pdf

Auteur

 Jordi Colomer

Partager

     

Dans la même rubrique

 Les frontières internes et externes de l'Union Européenne
 HGGSP : Étudier les divisions politiques du monde : les frontières