Accueil : Odyssée : Histoire Géographie Éducation civique

article Guerre froide et construction européenne : tâches complexes autour de l’argumentation     -    publié le 31/01/2014    mis à jour le 12/06/2014

3ème nouveau programme (aménagements 2013) - activité pédagogique

Le cours sur la Guerre froide semble faire une bonne place à l’exposé magistral. Les programmes officiels le suggèrent : on présente ; l’étude s’appuie ; l’étude souligne. Enfin, comment concevoir un cours sur la crise de Berlin qui permet de montrer qu’elle est révélatrice de la situation de la guerre froide, sans un cadre clairement posé par l’enseignant ?

Les deux activités suivantes proposent de faire concevoir le cours par les élèves. Les leçons du manuel "remplacent", un moment, la parole de l’enseignant. Le manuel de référence ici est le Belin.

• Qu’est-ce que la guerre froide ?

Le plan proposé par le manuel pour répondre à cette question devient le plan à suivre dans l’analyse de la crise de Berlin. Par cette approche, les élèves se retrouvent pleinement en activité, et cette approche est aussi l’occasion de leur faire pointer, avec un peu plus d’insistance que d’habitude, que bâtir un discours ne peut se faire qu’en respectant un plan.
Le plan du manuel est classique puisqu’il reprend les fondements du récit historique : un contexte, des événements clés, un dénouement à l’origine d’un contexte nouveau. La capacité Raconter est donc pleinement mise en avant, selon des critères d’exigence nouveaux, qui les rapprochent de ceux du lycée.

Les compétences travaillées sont donc :
- Lire (Compétence 1, domaine 1) : comprendre un plan, comment il s’organise, avec quelles connaissances et quels exemples.
- Mobiliser ses ressources intellectuelles (Compétence 7, domaine 2) : s’appuyer sur un modèle dans l’analyse de documents, repérer des connaissances et exemples de même type, structurer l’ensemble.
- Pratiquer différents langages (Compétence 5, domaine 3) : savoir aborder des documents de différentes natures de façon à en extraire des informations pertinentes.
- Ecrire (Compétence 1, domaine 2) : élaborer un récit structuré, respectueux de la langue française.
- Avoir des repères relevant du temps (Compétence 5 domaine 2) : concernant les grandes périodes de l’histoire contemporaine.

•  Comment s’organisent les pays d’Europe de l’ouest en pleine guerre froide ?

L’étude des origines de la construction européenne s’organise là encore selon une mise en activité forte des élèves qui ont à bâtir la leçon du cours en autonomie encadrée. L’argumentation reste au cœur du travail demandé. D’ailleurs cet aspect répétitif est voulu. Il s’agit d’offrir aux élèves l’opportunité de se sentir progresser dans la construction d’un récit argumenté : gagner en repères, donc en maîtrise et donc en habitudes de travail.
Afin de permettre aux élèves de travailler efficacement, les documents pertinents pour traiter le sujet sont clairement désignés. En revanche, c’est aux élèves de comprendre ce qu’il faut trouver dans chacun d’eux.
Aucun questionnaire précis n’accompagne l’étude des documents : aux élèves de démontrer leur maîtrise concernant C5D3 "lire et pratiquer différents langages".

• Autonomie et étayage

Tous les élèves qui se retrouvent en difficulté sont aidés : organisation du plan et/ou des connaissances, choix des documents, choix des connaissances, reformulation, explicitation etc.
L’aide peut consister à finaliser rapidement le travail afin d’inviter les élèves à un retour sur leur maîtrise du français.
Tous les élèves qui le peuvent sont invités à approfondir leur travail : rappels historiques, précisions biographiques, réalisation d’un schéma de synthèse, tutorat d’autres élèves en difficulté sur un point précis etc.

L’évaluation : Quelle pertinence dans les travaux réalisés ?

La réalisation d’un travail pertinent par les élèves est l’occasion d’évaluer et même de valider des domaines de compétence du socle commun.
- Est pertinent tout travail permettant de faire face, une fois appris et mémorisé, à tout sujet proposé le jour du Brevet (C5D3, C5D1).
- Est pertinent tout écrit structuré conforme au plan du manuel et/ou à ce que l’on peut attendre d’un exposé en histoire, et respectueux des règles de l’écrit énoncées en début d’année (C1D1, C1D2).
- Est pertinent tout travail finalisé dans le temps imparti (C7D2) ; tout progrès significatif peut également être valorisé.

Le travail réalisé par des élèves peut être distribué à tout le monde, en particulier aux élèves ayant eu des difficultés à terminer par eux-mêmes les activités proposées.

- Document joint

2 tâches complexes qui s’appuient sur le manuel Belin 3ème

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex