L’UFC-Que Choisir met en demeure Booking.com publié le 03/07/2015

L’association de consommateurs relève chez le leader de la réservation hôtelière 50 clauses particulièrement défavorables aux consommateurs, voire abusives ou illicites.

L’UFC-Que Choisir profite de l’approche des vacances d’été pour décortiquer les conditions générales du site de réservation d’hôtels Booking.com. Bilan : 50 clauses se révèlent très défavorables aux consommateurs, voire abusives ou illicites.