Cycle 3. Nature morte publié le 10/06/2016  - mis à jour le 04/07/2016

Comment créer une photographie artistique par la mise en scène d'objets du quotidien ?

12
  • Cycle 3
  • Question :
    • les fabrications et la relation entre l’objet et l’espace.
  • Questionnements :
    • L’invention, la fabrication, les détournements, les mises en scène des objets : manipulation à des fins poétiques(…) ; La prise en compte des statuts de l’objet (artistique, symbolique, utilitaire, de communication).
  • Notions :
    forme, espace, lumière, couleur
  • Compétences disciplinaires :
    • Expérimenter, produire, créer : Intégrer l’usage des outils informatiques de travail de l’image (...)au service de la pratique plastique. (Domaines du socle 1, 2,4,5)
    • S’exprimer, analyser sa pratique, celle de ses pairs ; établir une relation avec celle des artistes, s’ouvrir à l’altérité : Justifier des choix pour rendre compte du cheminement qui conduit de l’intention à la réalisation. (Domaines du socle 1,3)
    • Se repérer dans les domaines liés aux arts plastiques et visuels, être sensible aux questions de l’art, décrire des oeuvres d’art, en proposer une compréhension personnelle argumentée. (Domaines du socle 1,3,5)

Je souhaite amener les élèves à utiliser l’appareil photo afin de créer une image artistique. Ils doivent faire une photo en ayant une intention artistique en travaillant sur la nature morte.

Les élèves de 6ème n’ont pas été amenés pour le moment à utiliser l’appareil photo numérique. La séquence a également pour objectif de travailler les compétences numériques.
Nous avons parlé en début d’année des natures mortes lorsque nous avons travaillé sur la question de la représentation et de l’écart, sur la déformation comme choix artistique. A ce moment là, les élèves ont pu découvrir une nature morte de Zurbaran et de Picasso.
Cette fois, il s’agit d’insister davantage sur ce qu’est une nature morte.
Il va leur être demandé maintenant de composer leur propre nature morte en composant avec de vrais objets et ensuite de faire une photo.
L’enjeux est de les faire travailler sur la nature morte, leur faire comprendre qu’il s’agit d’un genre à part entière, de leur faire comprendre le pouvoir d’évocation des objets.
Un document sera joint afin de mieux ancrer les œuvres.

Mise au travail : deux séances

La première séance

Il apparait nécessaire de mettre en place une première séance servant d’apprentissage à la manipulation de l’appareil photo numérique.
Certains élèves savent certainement déjà s’en servir et d’autres non.
Il s’agit de constater comment chacun se situe.
Le cours permettra de manipuler l’appareil photo et ensuite de récupérer la photo sur l’ordinateur. Il leur sera demandé de stocker leur photo à un emplacement précis et de la nommer. Au préalable en début de séance, une démonstration sera faite au vidéoprojecteur.
Les élèves vont devoir photographier une bouteille en plastique, objet banal et du quotidien. Pourquoi une bouteille en plastiques ? Pour permettre qu’ils partent tous du même objet. (c’est un objet simple à récupérer). Ils sont tous à égalité, mais ils vont faire des images différentes. La bouteille en plastique peut être exploitée pour sa transparence, pour sa brillance peut-être.
Faire une photo, c’est faire des choix de cadrage, de point de vue, c’est exploiter la lumière. Ce sont tous ces choix qui pourront être observés au moment de la verbalisation. Il s’agira d’en mesurer l’importance (images inattendues ? étonnantes ?)

Documents joints
un document 6ème E (Zip de 21.5 ko)
un document 6ème E (Zip de 94.6 ko)
un document 6ème E (Zip de 112.7 ko)
un document 6ème E (Zip de 15.6 ko)
un document 6ème E (Zip de 27.1 ko)
un document 6ème E (Zip de 142.4 ko)

Impression

  Imprimer
  L'article au format pdf

Sommaire de l'article

Auteur

 Evelyne Siaudeau

Partager

   

Dans la même rubrique

 Cycle 3 - Insectes et petites bêtes
 Cycle 3. Nature morte