Accueil : Odyssée : Histoire Géographie Éducation civique

article La démocratie française de 1848 à nos jours.     -    publié le 10/03/2008

Cette séquence, destinée à une classe de première STI, constitue l’introduction au cours "La démocratie française de 1848 à nos jours".

La frise n’est qu’un support au cours.

- Méthode

  • projection "pas à pas" de la séquence à l’aide d’un vidéo projecteur ou par une succession de transparents ;
  • les élèves complètent une fiche vierge A3 (format .doc) qui reproduit la frise projetée ;
  • un commentaire est pris en note au fur et à mesure de la projection, l’ensemble repris sur le cahier constituera l’introduction au cours.

- Organisation de la séquence

  • la projection propose d’inscrire sur la frise les thèmes suivants :
    • la succession des régimes ;
    • les guerres ;
    • les crises politiques ;
    • les avancées de la démocratie ;
    • les avancées sociales ;
    • remarque sur le contexte économique.
  • la légende - non affichée dans la projection - et le commentaire sont élaborés progressivement.
Accès à la frise interactive (mode plein écran conseillé)

- Proposition de commentaire

De 1848 à nos jours, plusieurs régimes politiques se succèdent : la IIIe République (70 ans) et la Ve République (44 ans) s’installent dans la durée alors que la IIe République, le second empire, le régime de Vichy et la IVe République ne durent que quelques années.

La période 1848 - 1958 est marquée par des guerres qui provoquent souvent la chute des régimes : la guerre contre la Prusse et la défaite de Sedan provoque la chute du second empire, la défaite de 1940 celle de la IIIe République, la guerre d’Algérie celle de la IVe République.

Ces régimes sont également victimes de nombreuses crises internes qui les rendent peu capables de résister au choc des guerres : la suppression des libertés sous l’Empire le rend impopulaire, les tensions politiques décrédibilisèrent la IIIe République, l’instabilité des gouvernements sous la IVe ne leur permet pas de répondre à la question algérienne.

Cependant la démocratie s’enracine progressivement dans un cadre républicain : les lois fondamentales (lois scolaires, séparation de l’Eglise et de l’Etat, lois sur les associations) et les acquis sociaux (droit de grève, congés payés, sécurité sociale, création du SMI) entraînent une adhésion progressive de la population française.

- Documents joints
un document Frise (format modifiable) (Word de 36.5 ko)
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex