La classe flexible ou « flexible seating » : organiser l’espace-classe au service d’apprentissages personnalisés publié le 15/04/2019

A l’école Paul Cézanne de Civaux (Vienne), deux enseignantes ont souhaité réaménager leur classe respective et ainsi modifier l’environnement de travail des élèves mais aussi le fonctionnement de leur classe.

A l’origine du projet

L’école Paul Cézanne de Civaux, dans le sud de la Vienne, accueille environ 160 élèves répartis dans 7 classes, de la maternelle au CM2, sous la direction de Monsieur Tony Dubois.

Après avoir enseigné pendant plusieurs années en maternelle, les deux enseignantes à l’origine du projet, Mme Léauté et Mme Fricotin, respectivement en charge de la classe de CE2 (22 élèves) et de CP (22 élèves) cette année, se sont interrogées sur la continuité des apprentissages entre l’école maternelle et les niveaux suivants et plus particulièrement sur l’aménagement de la salle de classe.

Elles constataient par ailleurs que les élèves avaient des difficultés à rester attentifs ; qu’en maternelle ils avaient des habitudes de travail, en groupe, en atelier, en binôme. Or, lorsqu’ils arrivent en CP, cette organisation est abandonnée pour un mode plus frontal tout en demandant aux élèves de rester assis et concentrés plus longtemps.