Les dynamiques urbaines

Articles

  De la ville picto-charentaise à la métropole nord-américaine mis à jour le 12/05/2011

Autre exercice possible en classe de Terminale BEP pour l’étude des espaces urbains.

  La notion de banlieue en Amérique du Nord et en Europe : exemple de Montréal et de Poitiers. mis à jour le 22/06/2012

Les espaces urbains et leur environnement sont au cœur du programme de seconde qui insiste sur la lecture de paysages mais aussi sur la compréhension d’un monde composé en grande partie de citadins. La concentration croissante des populations dans les villes fait de leur environnement un enjeu de plus en plus sensible. La lecture de deux paysages permet de comprendre la notion de banlieue. Ainsi il convient d’insister non seulement sur les aspects physiques du site, des constructions mais également sur les fonctions, les infrastructures urbaines, gages de qualité de vie.

  Paysages urbains : étude des villes de Poitiers et de Montréal mis à jour le 22/06/2012

Ce travail peut être réalisé avec Google Earth et permettre une comparaison des sites de la ville de Poitiers et de celle de Montréal, en utilisant la carte satellite sur 1 miles puis en se positionnant sur« hybride » et enfin sur « map ».

  Espaces urbanisés : de la ville pictavienne à la métropole nord-américaine publié le 26/07/2007

La vieille Europe, par son passé millénaire, module encore aujourd’hui ses paysages en tenant compte de son histoire.

  Montréal, une métropole d’Amérique du Nord mis à jour le 12/05/2011

La travail sur Montréal et sur l’organisation de cette métropole d’Amérique du Nord passe par une étude du paysage urbain. Les six milliards et demi d’humains s’urbanisent de plus en plus et ces citadins sont, proportionnellement, encore plus importants dans l’hémisphère nord que dans l’hémisphère sud.

  Les dynamiques urbaines en Amérique du Nord et en Europe mis à jour le 12/05/2011

Les différentes dynamiques urbaines sont étudiées ici, le but est de confronter les mouvements urbains en général et ceux visibles dans une métropole de taille mondiale, Montréal, ou régionale, Poitiers.
« La forme d’un ville change plus vite, hélas, que les désirs d’un cœur humain », écrivait Charles Baudelaire. De la ville antique « civitas » à notre ville moderne, l’image de la ville a beaucoup changé, tout comme sa place dans notre société.

Impression

  Imprimer