Accueil : EduQuébec

article Paysages urbains : étude des villes de Poitiers et de Montréal     -    publié le 26/07/2007    mis à jour le 22/06/2012

Lycée professionnel - Terminale BEP

Ce travail peut être réalisé avec Google Earth et permettre une comparaison des sites de la ville de Poitiers et de celle de Montréal, en utilisant la carte satellite sur 1 miles puis en se positionnant sur« hybride » et enfin sur « map ».
A chaque fois, le curseur doit positionner la ville au centre du rectangle. Ainsi, Les élèves compareront le site géographique de Poitiers en demi cercle avec du Nord-Est au Sud-Est le Clain, rivière que l’on peut identifier avec sa coulée verte tandis que de l’autre côté de la ville,on remarque un espace vide où s’est implantée la gare TGV. Les principaux axes de communications seront aussi identifiés comme éléments servant au désenclavement de la ville et permettant de se rendre plus rapidement à Paris ou ailleurs.
Pour la ville de Montréal, on établira la particularité du site et l’emplacement du fleuve comme un atout majeur ou pas. Puis on évoquera le quadrillage de la ville qui permet de se rendre facilement d’un point à l’autre des deux rivières. On notera aussi que ce système a perduré tout au long des siècles .De plus, on analysera aussi les grands axes de communication qui permettent dans ce pays-continent d’être relié aux autres villes. Un travail sur la périurbanisation permettra d’envisager l’avenir des espaces urbains. Enfin des photos permettront de concrétiser cette découverte des lieux.

Google map Poitiers
(Utilisation de la carte satellite à 1 mile)

1/ Que représente le point A ? Où se situe-t-il ?

2/ Du Nord-Est au Sud-Est du demi-cercle, que représente la coulée verte ?

3/ Selon vous quelle a été son importance sur le développement du site ?

4/ Du Nord-Ouest au Sud-Est de la ville, que représente l’espace blanc, pour la ville et son avenir ?

(Utilisation de la carte hybride)

5/ Que représentent les traits jaunes et rouges ? Quel est leur intérêt pour la ville ?

6/ Pourquoi peut on dire qu’ils sont complémentaires aux zones repérées au début ?

(Utilisation de la carte MAP)

7/ Quel tracé ont les rues de la ville ?

8/ Plus on s’éloigne du centre, plus la configuration évolue. Quelle forme prend-elle ?

Google map Montréal

(Utilisation de la carte satellite à 1 mile, placer le curseur au centre de l’île Saint Hélène)

1/ Que dire du site de Montréal ?

2/ Quel élément semble central dans cette ville ?

3/ Quels avantages et quels inconvénients cela représente-t-il pour Montréal ?

(Utilisation de la carte hybride)

4/ Que dire du tracé des rues de la ville ?

5/ Certains axes, ont-ils l’air plus importants que d’autres ? Justifiez

6/ Quel est l’intérêt de tels axes ?

(Utilisation de Map)

7/ Quel terme peut-on utiliser pour présenter ce plan ?

8/ Quel est l’intérêt d’une telle organisation ?

9/ Quel autre élément important dans le développement de la ville, apparaît au Sud-Est de la carte ?

MONTREAL( DOC 2)

Montréal : vue des différents
types de construction dans la ville (Documents 2)

 Poitiers Rue des Vieilles Boucheries(DOC 2 bis)

Poitiers : vue d’une rue médiévale (Documents 2 bis)

Questions :

1/ Quels éléments repérés lors de la première partie de l’analyse apparaissent sur cette photo de Montréal ?

2/ En réalisant un schéma, décrivez l’évolution historique de la ville. Justifiez le choix de vos délimitations.

3/ A l’aide de cette photo de Poitiers, dites quels éléments permettent de localiser la rue sur le plan.

4/ Peut-on cependant évoquer une évolution du bâti ?

un document Dynamiques urbaines de Poitiers (PDF de 14 ko)

Description du phénomène de périurbanisation dans l’agglomération pictavienne (Document 3 )


Ressources complémentaires sur le site du Conservatoire d’espaces naturels de Poitou-Charentes

Questions :

1/ Selon le document 3 en France les villes-centre n’attirent plus. Où s’installent les populations ?

2/ Pourquoi certaines zones s’urbanisent-elles plus que d’autres ?

3/ Pourquoi un paysage pensé est-il plus intéressant qu’un paysage spontané ?

4/ A quoi faut-il être vigilant pour que le terme de rurbanisation ne soit pas remplacé par celui d’urbanisation ?

un document La rurbanisation (PDF de 13.2 ko)

Critique de la rurbanisation au Québec (Texte engagé) (Document 4)


Voir l’intégralité de l’article "La campagne arrive en ville"

Questions :

1/ Que peut-on dire du ton de ce texte ? Justifiez en relevant deux exemples.

2/ La rurbanisation est-elle un phénomène présent au Québec ? Justifiez.

3/ Que pense l’auteur de ce nouveau mode de vie ?

Entraînement à l’examen
A l’aide de ce dossier, évoquez en une quinzaine de lignes les points communs et les différences entre les espaces urbains de la ville de Montréal et ceux de Poitiers.

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex