Accueil : EduQuébec
Accueil >> Histoire & civilisation >> Les mutations socioculturelles des Trente Glorieuses et de la Révolution Tranquille.

rubrique Les mutations socioculturelles des Trente Glorieuses et de la Révolution Tranquille.

Articles

Cette étude de la laïcisation de la société québécoise peut être ici traitée à travers l’école ou le système de santé. D’autres thèmes comme la culture ou la francophonie peuvent venir l’étayer.

Tabernacle ! ! Où sont passés les religieux qui jusqu’aux années 60 avaient la main mise sur l’enseignement et la santé ? Pourquoi le gouvernement de Jean Lesage prend comme premières décisions la création d’un ministère de l’éducation, puis celle d’un programme public d’assurances hospitalisation ? Tout simplement, parce que le nerf de la guerre pour laïciser et démocratiser la société, c’est l’éducation et la santé publique.

Le programme de terminale BEP évoque à la fois les évolutions sociales en France depuis 45 mais aussi la place des femmes dans la société et enfin l’évolution politique du pays ; C’est donc à la croisée de ces trois thèmes, que notre présentation des femmes en politique se situe.

Mai 68, c’est un thème qui permet de travailler autour de la révolte étudiante à travers ce que certains plus tard appelleront l’art 68.

Ce thème traite effectivement de la jeunesse des années 60, mais précisons le, de la jeunesse urbaine. Celle qui travaille depuis l`âge de 16 ans et qui a donc un pouvoir d’achat substantiel.

un article Etre jeune dans les années 60 - mis à jour le 22/06/2012

Être jeune dans les années 60 en France, c’est appartenir au baby boom. C’est faire partie de cette génération d’après guerre à qui tout semble sourire.

Agrandir
Imprimer
Imprimer

• Sites institutionnels

-

Site du ministère de l'Education nationale

Centre Régional de Documentation Pédagogique de Poitou-Charentes

Région Poitou-Charentes

Odyssée, le site Histoire Géographie Éducation civique de l'académie de Poitiers

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex