Mieux consommer avec le RGPD publié le 22/05/2019

Nous aimerions consommer de manière plus raisonnée, et montrer aux nouvelles générations des exemples de pratiques vertueuses. Mais comme les jeunes nous sommes sous influence. Nos émotions, notre comportement, sont analysés et utilisés par des spécialistes en marketing.
En quoi le RGPD1 peut-il nous aider ? Décryptage et pistes d’action.

Sous influence

Notre vie sera plus belle avec tel vêtement, avec le téléphone dernier cri ou si nous mangeons telle pizza. C’est ce que nous promettent les annonceurs, par des moyens subtils et variés. Le ciblage comportemental par exemple permet aux entreprises de nous adresser les mots et images qui sauront nous séduire, nichés au creux de nos séries et jeux préférés, associés au plaisir qu’ils nous procurent.

L’ADEME2 nous alerte sur le coût carbone démesuré de ces vêtements que nous ne portons que quelques mois, et sur la pollution importante liée à leur fabrication3.
Mais nous continuons à les acheter.

Nous sommes désolés que l’exploitation des minerais nécessaires pour produire ces nombreux smartphones conduise à la destruction d’écosystèmes4. Mais 88% des français changent de portable alors que l’ancien fonctionne encore5.
Nous avons aussi bien compris que nous ferions mieux de manger des aliments plus simples et de saison, ne serait-ce que pour notre santé. Mais la consommation de produits préparés et de sodas nous a habitué.es à des abus de sucre et de sel, et les bandeaux d’information sont moins esthétiques que les publicités suggestives.

Comment ça marche ?

Identité numérique, collecte de données, publicité, propagande, en savoir plus avec FranceTv Education :

Données personnelles et réseaux sociaux - Laurent Bignolas / Aude GG - La Collab’ de l’info

Publicité et médias sur internet, placement de produits, contenus sponsorisés, en savoir plus avec FranceTv Education :

La publicité déguisée - Caroline Roux / La Barbe - La Collab’ de l’info

Que faire ?

Pouvons-nous évoluer pour consommer d’une manière moins préjudiciable à l’environnement et à la santé ? C’est difficile.
Appuyons-nous sur le RGPD. Il nous aide en obligeant les entreprises à plus de transparence dans l’usage qu’elles font de nos données personnelles et en nous donnant la possibilité de diminuer le nombre et/ou la force des sollicitations.
Les entreprises ont dû accepter ces nouvelles contraintes, alors consacrons 5 mn à la gestion des cookies avant de consommer un nouveau service web, par exemple. Ces apprentissages seront validés ensuite sur PIX.
Faisons-le notamment pour accompagner les jeunes avertis, qui demandent actuellement un effort collectif vers le développement durable.

Limiter la collecte excessive de données (PDF de 568.7 ko)

RGPD, cookies, publicité
conseils pour l’éducation

(1) Règlement Général sur la Protection des Données

(2) Agence de l’Environnement et de la Maitrise de l’Énergie

(3) Source ADEME, voir par exemple "carnet de vie d’un jean"

(5) Source ADEME "la face cachée du numérique", nov 2018