Moodle, écarter les murs de la classe publié le 27/07/2015  - mis à jour le 04/11/2019

12
Logo Moodle

Pour faciliter l’usage du numérique en éducation, une plateforme d’apprentissage est mise à disposition des enseignants de l’académie par le rectorat de Poitiers. Principes de fonctionnement et bilan des trois 1ères années d’usage de ce service.

Un outil libre adapté aux besoins des enseignants du secondaire

Moodle1 est un LMS2 utilisé depuis longtemps dans les établissements d’enseignement supérieur et les lycées, pour offrir un environnement numérique d’apprentissage aux apprenant.e.s et des espaces pour la collaboration entre enseignant.e.s.

Activités orales en collège (durée 05:23) (MPEG4 de 11.4 Mo)

EEPC et plateforme Moodle en classe d’anglais,
collège de Lencloitre (2009)

Enquête menée par un enseignant
à l’aide de la plateforme

Distribué sous licence libre GPL, cet outil a été créé en 2002 par Martin Dougiamas en Australie. Il est depuis en constante évolution, grâce à une communauté active et internationale, qui en améliore l’ergonomie, partage ses documents et échange sur l’innovation pédagogique. C’est donc un support "durable".

Le Moodle de l’académie de Poitiers est hébergé au rectorat, ce qui débarrasse ses utilisateurs de tâches techniques :

 les sauvegardes et mises à jour sont assurées par des ingénieurs de la direction des systèmes d’information, qui veillent à la sécurité des données.

 L’intégration de plugins3 est décidée par un enseignant qui joue le rôle d’administrateur fonctionnel. Pascal Sore puis Emmanuel Allard ont travaillé en étroite collaboration avec les utilisateurs et les ingénieurs, pour trouver un équilibre entre sécurité et liberté.

 Les décisions concernant l’évolution du service sont prises par une équipe associant plusieurs métiers, et les mises à jour prennent en compte le calendrier scolaire (pas de changement de version en cours d’année, par exemple).

 Le service s’appuie sur l’annuaire fédérateur des enseignants (qui y accèdent avec leurs identifiants académiques), et sur la plateforme d’assistance accessible dans l’intranet académique (les RUPN4 peuvent tracer et suivre les demandes exprimées). Il est interconnecté à l’environnement numérique de travail des lycées.

 Pour éviter l’excès de pollution l’archivage est organisé : il y a un "Moodle académique" pour chaque année scolaire, et les utilisateurs sont prévenus que par défaut les données sont conservées 3 ans. Le professeur peut facilement transférer la structure d’une séquence pédagogique sur le Moodle de l’année suivante.

353 plugins dont 32 plugins tiers ont été ajoutés à la plateforme académique, pour répondre aux besoins exprimés.
Par exemple :

  • Poodle pour faciliter l’enregistrement audio et Poodle feedback pour faciliter l’intégration de corrections dans les fichiers audio,
  • GeoGebra pour la géométrie dynamique ;
  • LaTeX pour le langage mathématique (le plugin Pyton n’a pas été ajouté, mais il est existant dans les plateformes Moodle des lycées) ;
  • Mindmap pour les cartes mentales ;
  • Hotpotatoes pour les exercices interactifs ;
  • le journal pour le suivi des stages ;
  • Media connexion pour faire des galeries de photo, ;
  • Questionnaire pour proposer des formulaires ;
  • Référentiel pour évaluer à partir d’un référentiel partagé ;
  • Scorm light pour intégrer les activités créées avec LearningApps ou Scenari et en exploiter les résultats ;
  • H5P pour créer des activités pédagogiques interactives.

Depuis la rentrée 2016 les enseignants et élèves qui disposent de l’ENT lycée n’ont plus besoin de se réauthentifier quand ils passent de l’ENT à la plateforme d’apprentissage. Les élèves et les enseignants qui ne disposent pas de lycée connecté se connectent directement sur la page d’accès à Moodle. Les élèves doivent utiliser leur identifiants des téléservices. Les enseignants utilisent leurs identifiants académiques.

Attention les différents systèmes d’accès ne doivent pas être utilisés par une même personne sinon cela crée des doublons.

Les collèges peuvent choisir entre l’utilisation du "Moodle" intégré à i-Cart ou du Moodle académique. L’usage de ce dernier est recommandé. Notamment parce qu’il est plus ergonomique et permet d’ accéder au concours académique du calcul mental sans avoir à se réauthentifier. Le lien entre l’ENT i-cart et le Moodle académique doit alors être demandé par l’administrateur local de l’ENT. La demande est à faire par l’établissement pour l’ensemble des utilisateurs.

Il n’y a pas accès anonyme possible par défaut sur les cours, car sinon certains élèves l’utilisent pour récupérer des ressources mais leur visite n’est pas visible et ils ne reçoivent pas les messages de l’auteur du cours. Il reste toujours possible pour un enseignant d’activer la possibilité d’un accès anonyme.

 Page suivante : "Faut-il utiliser Moodlepeda ?" "Comment se lancer ?" "des questions, des témoignages, des remarques ?"

(1) abréviation de Modular Object-Oriented Dynamic Learning Environment : « Environnement orienté objet d’apprentissage dynamique modulaire ».

(2) LMS : Learning Management System, plateforme permettant de proposer des ressources et activités d’apprentissage

(3) plugin : paquet qui complète un logiciel pour lui apporter de nouvelles fonctionnalités

(4) Référents pour les ressources et les Usages Pédagogiques Numériques