image de communication et image à dimension artistique publié le 03/04/2007  - mis à jour le 06/07/2016

Des intentions différentes

Références


 Artistes qui ont introduit des collages d’objets réels : Picasso.

 Artistes qui introduisent de l’écriture dans leur travail : Ben, Magritte, "Ceci n’est pas une pipe", Kosuth, Georges Braque, Opalka.

 Artistes qui détournent la pub : Alain Jacquet, "Camouflages".

Camouflage Botticelli. Naissance de Vénus I

Erro, collages, Scapes, Andy Warhol, pub de Vodka, "Campbell’s soup"

 Publicités qui détournent l’art :
publicité « La Laitière » qui utilise l’œuvre de Vermeer.
Publicité « Levi’s », qui détourne "David" de Michel-Ange.

Critères d’évaluation


1/ On reconnaît clairement une image publicitaire ou une image à vocation artistique (8 points)
2/ Homogénéité de la composition (8 points)
3/ Tous les documents ont été utilisés (2 points)
4/ Singularité du travail, originalité de la solution trouvée (2 points)

N.B. Le barème de notation n’est pas obligatoire et les critères 2 et 3 ne sont pas relatifs à des apprentissages visés . L’évaluation est discutable. Sylvie Lay IA-IPR

Verbalisation


 Nous avons essayé de déterminer ceux qui avaient choisi de réaliser une image artistique et ceux qui avaient choisi une image publicitaire.
 La réflexion a porté essentiellement sur la composition ainsi que sur le texte, sa place son rôle, ce qui les avait le plus gênés, notamment ceux qui avaient choisi de réaliser une image relevant du champ artistique.
 Nous avons dégagé les différences de conception et de composition entre une image publicitaire et une image artistique ainsi que leur différence de finalité.
 Les élèves ont été gênés par la présence d’écriture, qu’ils n’avaient pas pensé utiliser de manière seulement figurative.

Dispositif


L’incitation ainsi que les consignes et contraintes, sont photocopiées et distribuées aux élèves, afin de gagner du temps, pour une mise au travail plus rapide.

Portfolio