Accueil : Lettres
Accueil >> Se former >> Lire >> Les cercle...

article Les cercles de lecture     -    publié le 08/10/2018

Comment amener les élèves à échanger autour de leurs lectures ? Quelle activité orale mettre en place autour de la lecture ?

• Principe du cercle de lecture

« Tout dispositif didactique qui permet aux élèves, rassemblés en petits groupes hétérogènes, d’apprendre ensemble à interpréter et à construire des connaissances à partir de textes de littérature ou d’idées. »

Cette activité repose sur une méthodologie qui aide les élèves à entrer dans les textes. Ainsi, la lecture emmène le lecteur dans une série de « transactions » affectives et intellectuelles.

Cela permet de stimuler :

  • La lecture individuelle active, à la fois centrée sur les « transactions » vécues par chacun, et orientée vers l’échange avec autrui ;
  • La rédaction de notes de lecture en vue de partager avec l’enseignant et ses camarades ;
  • Les échanges au sein de la classe en vue d’élargir les transactions de départ et entrer dans des démarches d’interprétation, qui impliquent notamment le décodage de l’implicite du texte.
  • La systématisation des apprentissages réalisés, tant en ce qui concerne les apprentissages en lecture que les apprentissages sociaux.

• La mise en œuvre

Il s’agit d’apprendre « l’art de bien discuter pour apprendre » : au-delà d’une simple logique de participation, les cercles de lecture visent à mettre en place des réseaux de collaboration au sein de la classe.
Chaque élève est convié à fournir une contribution personnelle dans la compréhension et l’interprétation de textes. Les apports de chacun sont confrontés, évalués, discutés.
Le cercle de lecture comporte trois phases essentielles : la préparation du projet, sa réalisation et son évaluation.

- A. La préparation du cercle de lecture

Il s’agit de préciser les enjeux poursuivis au cours de l’activité et dresser avec les élèves des tableaux de références répondant à deux questions très simples :

  • De quoi peut-on parler quand on discute d’une histoire ?
  • Quelles règles faut-il respecter dans un groupe pour qu’il y ait une vraie discussion entre tous ses membres ?
    un document Tableau de référence (PDF de 189.3 ko)

    Les cercles de lecture - Comment amener les élèves à échanger autour de leurs lectures ?


- B. La réalisation du cercle de lecture

  • La lecture : elle peut se faire à la maison ou en classe. La plus grande difficulté rencontrée lors des lectures en classe, c’est la disparité des compétences des élèves en matière de fluidité ou de vitesse de lecture. Il faut donc prévoir un temps de lecture calculé sur les performances des plus faibles.
  • L’écriture : les élèves sont conviés, juste après leur lecture (ou pendant), à rédiger dans un carnet de semences les impressions et réflexions dont ils souhaitent faire part aux membres de leur groupe.
    un document Semences de discussion (PDF de 144 ko)

    Les cercles de lecture - Comment amener les élèves à échanger autour de leurs lectures ?

Les auteurs du livre Les Cercles de lecture parlent de « semences » parce qu’ils espèrent que « ces idées fructifieront à l’occasion de la discussion, au gré des réactions des différents participants ».

Tous les élèves doivent écrire ces semences libres. Ensuite chaque élève du groupe doit choisir un rôle à préparer pour le cercle de lecture. Les rôles possibles sont les suivants :

  • L’animateur de discussion
  • Le spécialiste des passages et des personnages
  • Le spécialiste des liens
  • L’artiste
  • Le chercheur
  • Le spécialiste des mots
un document Les rôles (PDF de 442.7 ko)

Les cercles de lecture - Comment amener les élèves à échanger autour de leurs lectures ?

Ce sont des pistes précises qui permettront d’explorer une stratégie d’interprétation nouvelle.


La constitution des groupes

La taille du groupe varie en fonction de l’objectif recherché. Pour un premier cercle de lecture, afin d’initier les élèves à l’activité, il est plus facile de commencer en demi-groupe classe avec des élèves observateurs. L’idéal est ensuite de pouvoir fonctionner par groupes de 5 ou 6 élèves autonomes sans que l’enseignant soit présent dans le groupe.
L’hétérogénéité est importante dans un cercle de lecture car son enjeu est éminemment social et culturel ; en effet, au-delà des performances scolaires, il invite à discuter à partir d’expériences et de sensibilités multiples. Les élèves sont donc conduits à travailler en fonction de leurs affinités et de leurs compétences. Il est conseillé de modifier la composition des groupes chaque fois que débute un nouveau cercle de lecture.

Les discussions

Toute discussion est précédée d’une courte ouverture afin de rappeler les règles d’interaction et surtout les dernières résolutions prises à l’issue de la précédente évaluation. Cela permet aux élèves de se remémorer toute consigne spéciale donnée lors de la préparation.

Un moment de clôture conclut normalement chaque discussion afin de préparer la mise en commun et l’évaluation de la séance.

Le cœur de l’activité est la discussion. L’enseignant peut préférer débuter par une séance « centralisée » le temps d’habituer les élèves aux procédures générales qui président aux cercles de lecture : tableau de références, écriture dans le carnet de semences. Cela permet aussi aux élèves de comprendre que la discussion ne consiste pas en un empilement d’impression, il faut aussi réagir aux impressions des autres, justifier ses opinions…
Durant cette initiation, on organise un seul groupe de discussion, les autres élèves s’installant autour du groupe comme observateurs silencieux. Les élèves spectateurs observent et remplissent un formulaire d’observation. Après la discussion – qui ne doit pas dépasser 20 minutes – les observateurs rendent compte de leurs constatations, font des remarques constructives et peuvent poser des questions.

un document Évaluation de la discussion par les participants (PDF de 193.6 ko)

Les cercles de lecture - Comment amener les élèves à échanger autour de leurs lectures ?

La mise en commun

Les élèves du cercle de lecture ont cinq minutes pour faire le point sur celui-ci : les sujets principaux abordés, les idées émises. Un rapporteur fera valoir ses idées dans le groupe-classe.
C’est un moment propice pour rectifier certains contresens, pousser plus loin les réflexions, confronter différents points de vue.

un document Évaluation de ma participation à la discussion (PDF de 261.1 ko)

Les cercles de lecture - Comment amener les élèves à échanger autour de leurs lectures ?

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex