"Heimat" : un roman graphique qui explore le passé douloureux d’une famille allemande publié le 09/12/2018  - mis à jour le 20/12/2018

Une invitation à la réflexion

C’est un « album de famille » qui ressemble à celui de tellement d’autres histoires de famille en Allemagne. Nora Krug cherche la vérité longtemps cachée ou embellie, une vérité nécessaire pour son identité :
"Wie kann man begreifen, wer man ist, wenn man nicht versteht, woher man kommt ?" - « Comment comprendre qui on est, si l’on ne sait pas d’où on vient ? »
Elle enquête sur les traces du passé familial et se lance dans une recherche personnelle qui durera près de 6 ans. Elle nous plonge pour l’occasion dans l’histoire de l’Allemagne au XXe siècle et sa démarche cherche avant tout à briser les tabous. QUI, dans ma famille, a participé plus ou moins activement au régime nazi ?
Le livre commence par une réflexion concernant le poids de l’Histoire pour les générations futures et le sens de la culpabilité. L’auteure s’attache aussi au regard que "les autres" portent sur l’identité allemande.
Nora Krug elle-même ne prend pas beaucoup de place dans l’histoire. On la retrouve en revanche sur la couverture au centre d’une illustration qui fait allusion au tableau de Caspar David Friedrich, « Wanderer über dem Nebelmeer - Voyageur contemplant une mer de nuages ». Les personnages principaux sont plutôt sa famille, et tout particulièrement deux de ses membres.

nora_krug_-_heimat_1_