Danser ensemble, un projet de classe publié le 06/04/2021  - mis à jour le 07/04/2021

Toutes et tous chorégraphes danseurs

Une chorégraphie née des contraintes sanitaires

Incohérences, une co errance, the making of

A partir du lundi 18 janvier 2021 ,le cycle danse entamé en première depuis novembre va connaître des adaptations suite aux restrictions sanitaires portant sur les activités en intérieur en EPS.
L’ensemble contraintes sanitaires ajoutées à une météo et des températures hivernales ont totalement chamboulé le programme. De toutes ces contraintes, est né le projet « Incohérence une co-errance », une thématique qui a émergé lors d’un brainstorming en classe. Un projet de chorégraphie imaginé et filmé par les élèves se dessine.

DANSE AVEC LES CHAISES

Nous nous sommes inspirés de la chorégraphie MURMURATION | projet 64 du chorégraphe : BERRABAH Sadeck (Sadeck waff), vidéo disponible sur les réseaux. Pour initier la création de ce projet avec les élèves et prolonger le travail entamé depuis fin novembre, la contrainte de danser assis sur une chaise en appui sur le vocabulaire gestuel de l’élève s’est imposée. La plus grande salle au quatrième étage du lycée nous a été attribuée pour poursuivre ce projet. Cela a permis de concilier cours d’EPS et respect des gestes barrières et port du masque.

LYCÉENS APPRENTIS CHORÉGRAPHES

En dépit des contraintes sanitaires, l’exigence du projet d’EPS sur l’activité danse est respectée, chaque élève doit pouvoir vivre une tranche de vie de chorégraphe, danseur.
Les élèves ont formé des compagnies de danse mixtes réunissant 6 à 8 personnes. Chacune a élaboré une partie de la chorégraphie. Le travail en classe entière basé sur l’unisson et la cascade a obligé chacun à gagner en écoute pour choisir, assembler et répéter la chorégraphie sur la musique « old habits » Travis scott asap rocky type beat Scorpio prodz, une musique choisie par la classe.
La cour du Lycée et son architecture atypique ont servi de décor. Quelques accessoires (haut blanc pantalon noir et couvre-chef) sont venus compléter le tableau et donner une unité à l’ensemble.

SILENCE ON TOURNE !

cour_int

Dès le départ, la chorégraphie a été conçue et imaginée pour la réalisation d’un clip vidéo. Equipés d’un drone et d’une caméra Elouen, Mathéo, Remy et Alex ont tourné et monté le clip.Les élèves sont membres de l’association Focale (association lycéenne chargée de la réalisation de projets audiovisuels). Les compétences particulières de ces élèves ont permis de réaliser ce clip dans un temps record, tournage et montage express !
Les élèves et leur professeur sont fiers de vous présenter leur création 100% pensée, conçue et réalisée sur le cours d’EPS du jeudi. Un projet à découvrir :

Incohérences, une co errance

UN MESSAGE D’ESPOIR

A travers cette création artistique, les élèves ont voulu montrer que malgré les difficultés liées à cette crise sanitaire, on peut toujours rebondir et imaginer des solutions et que de la contrainte naît la créativité !
« L’art naît de la contrainte et meurt dans la liberté », Michel Ange

Cet article a été rédigé avec les élèves de la classe de 1ère A.

Impression

  Imprimer
  L'article au format pdf

Auteur

 Romain Proust

Partager

     

Dans la même rubrique

 Danse et musique, au collège Jules Verne d'Angoulème
 Danser ensemble, un projet de classe
 Enseigner la danse avec le numérique