Monter un projet avec l'Abbaye de Saint-Savin publié le 01/12/2018  - mis à jour le 10/02/2020

EPCC Abbaye de Saint-Savin-sur-Gartempe et Vallée des Fresques

Le patrimoine architectural de Saint-Savin

© Abbaye de Saint-Savin
Rémy Berthon

Longue de 42 m et haute de 17 m, la nef de l’église romane s’impose par ses volumes avant même que le regard ne soit attiré par les peintures. La hauteur des nefs latérales place l’abbatiale parmi la famille des “églises-halles".

Le choeur,
CC-BY-SA, PMRMaeyaert

Le chœur se compose d’un sanctuaire profond et surélevé, en raison de la présence d’une crypte en contrebas. Il est ceinturé de dix colonnes décorées de faux marbre, comme celles de la nef.

L’église romane est dominée par une flèche de style gothique, pratiquement reconstruite au siècle dernier.

Un vaste chantier de reconstruction des bâtiments conventuels, mis à mal par les Guerres de Religion, est entrepris de 1682 à 1692. Reconstruits en pierres calcaires locales, ils comprennent la sacristie, la salle capitulaire, le réfectoire, les cuisines, le dortoir et le logement de l’abbé.

Les peintures murales datant du Moyen Âge classique

Surnommée la "Sixtine de l’époque romane" par André Malraux, l’église de Saint-Savin possède l’un des plus vastes ensembles de peintures romanes d’Europe, réalisé pour les moines bénédictins de l’abbaye à la fin du XIe et au début du XIIe siècle. Chaque partie de l’église a conservé l’essentiel de son programme pictural.

Le porche est consacré au cycle de l’Apocalypse, tandis que des fresques dédiées à la Passion et à la Résurrection du Christ ornent les parois et la voûte de la tribune.

La quasi-totalité des parois de la crypte témoigne des péripéties du martyre de saint Savin et saint Cyprien, qui seraient morts à Cerisier (aujourd’hui Saint-Savin) au Ve siècle et auraient trouvé là leur première sépulture chrétienne, avant que les restes de saint Cyprien ne soient transférés à Poitiers quelques siècles plus tard.

La voûte CC-BY Renaud Camus

C’est dans la nef que se trouvent les décors les plus remarquables. Ils se déploient sur toute la voûte, longue de 42 mètres, soit une superficie d’environ 460 m². Les scènes retracent une cinquantaine d’épisodes empruntés aux livres principaux de l’Ancien Testament (la Genèse et l’Exode) : l’histoire d’Adam et Ève, d’Abel et Caïn, de Noé, d’Abraham, de Joseph et de Moïse. 14 scènes ont aujourd’hui disparu et 3 ont été déposées.
 
Le service Patrimoine et Inventaire de la région Nouvelle-Aquitaine (site de Poitiers), propose sur son site Internet une visite virtuelle des peintures murales de la voûte de l’église de Saint-Savin.
 

La médiation culturelle à l’abbaye de Saint-Savin

Le service éducatif de l’EPCC Abbaye de Saint-Savin sur Gartempe et Vallée des Fresques propose aux établissements de la Vienne des dispositifs pour faciliter les sorties scolaires.

Le dispositif "Découverte du Patrimoine"

Destiné aux 34 collèges publics de la Vienne, le dispositif, lancé conjointement par le département de la Vienne et les services départementaux de l’Éducation Nationale, répond à des objectifs tout à la fois culturels, pédagogiques et touristiques, et facilite l’accès à 23 sites patrimoniaux en prenant en charge les frais de déplacement.


Les visites guidées, le parcours scénographique et les interventions pédagogiques visent à rendre accessible pour les différents publics, notamment les jeunes, la richesse de ce patrimoine historique, pictural et architectural. Une chaîne YouTube a aussi été créée dans ce but en juin 2017.
 

Le parcours scénographique

Il s’organise autour des peintures de l’église abbatiale, sur les trois étages du bâtiment monastique. Cet équipement associant cinéma et multimédia vient à l’appui de la visite guidée. Il vise à rendre plus concrets l’art et l’histoire d’une époque lointaine et révolue, le Moyen Âge, par le recours aux moyens qu’offre le XXIe siècle.

Le Service Éducatif s’est doté de nouveaux outils numériques afin de faciliter la médiation auprès du public scolaire. Ainsi, TBI mobile et tablettes numériques permettent de mieux accompagner les élèves dans la compréhension de ce patrimoine exceptionnel. Au 1er étage, le parcours multimédia, aménagé dans les anciennes cellules des moines, offre ainsi plusieurs espaces d’interprétation qui abordent les peintures murales de Saint-Savin sous les angles historique, religieux et artistique au moyen de supports tels que maquettes, borne tactile avec visite virtuelle, vidéos, bandes sonores...

Toutes les demi-heures, l’auditorium situé au dernier étage, transformé en salle de projection, propose le visionnage de A fresco, docu-fiction de 25 minutes relatant la création des peintures de l’abbaye de Saint-Savin.

 Page suivante : visites guidées pour groupes scolaires, ateliers et conférences.

Portfolio
Documents joints

Établissement Public de Coopération Culturelle (EPCC) abbaye de Saint-Savin-sur-Gartempe.

Établissement Public de Coopération Culturelle (EPCC) abbaye de Saint-Savin-sur-Gartempe.