Du B2i au Cadre de Référence des Compétences Numériques publié le 16/09/2019  - mis à jour le 03/10/2019

Logo Pix

Dans notre académie comme ailleurs, les B2I (scolaires et adultes) et C2I (étudiants et niveau 2) ont été évalués comme étant des certifications riches mais insuffisamment connues et reconnues.

Elles laissent place à un nouveau dispositif qui se généralise sur 2 années scolaires, défini par le décret du 1er septembre 2019.

Des conseils aux établissements de l’académie pour mettre en œuvre ce développement des compétences sont visibles sur la page Pixorga.


Un nouveau cadre national de certification et de positionnement

Sa mise en place a commencé en janvier 2016. Le nouveau référentiel est un outil pour favoriser l’élévation du niveau de compétence numérique des citoyens. Pour les élèves cela se traduit par la possibilité de recevoir une attestation de compétence en 3ème et en terminale. Les pionniers ont organisé des sessions de certification en 2018/2019.

Ce cadre de référence est commun aux écoles, aux établissements scolaires, à l’enseignement supérieur et aux autres lieux de formation. Il est issu d’une réflexion européenne (le DIGCOMP) et de la réflexion française sur le socle commun, mais ne concerne pas que la scolarité.
8 niveaux d’expertises sont prévus, évaluables pour les élèves à partir de la 4ème avec des méthodes qui se veulent innovantes et stimulantes.
Ces modalités de positionnement ont fait l’objet d’une consultation en 2016/2017, et la réflexion se poursuit.

 Voir les compétences.

Le nouveau référentiel

Il est organisé en 5 grands domaines de compétences

Les fiches "usages des équipements mobiles", parues sur Eduscol en septembre 2016, concernent les cycles 3 et 4 et se réfèrent à ces compétences numériques.

Pix, outil de positionnement

Le projet de plateforme publique a débuté mi-juin 2016 avec une startup d’État (devenu Groupement d’Interêt Public).

PIX est un service en ligne d’évaluation, de développement et de certification des compétences numériques, qui vise à stimuler et à accompagner la formation nécessaire à la transformation digitale de nos sociétés. Il s’agit d’une plateforme ouverte à différents publics :

  • collégiens (à partir de la 4ème) ;
  • lycéens ;
  • étudiants ;
  • professionnels.

La plateforme a été testée durant l’année 2016 2017 pour être opérationnelle à la rentrée 2017 et utilisée en contexte de certification en 2017/2018, par les établissements volontaires. Son code-source est libre.

Pour mieux connaître le projet, la page Pix pour tous.

Elle offre une progression valorisée par l’acquisition de points sur une échelle de 1024 pix et par la définition d’un profil de compétences.

Différentes modalités d’évaluation sont actuellement mises à disposition :

  • manipulations ;
  • interactions ;
  • productions créatives ;
  • évaluation par les pairs ;
  • QCM ;
  • résolution de problèmes...

Un atelier ouvert a permis d’alimenter, de renouveler et de mettre à jour la banque d’épreuves, et d’y associer des ressources de formation indexées.
Des Open Fab locaux ont été mis en place dans les établissements d’enseignement supérieur, par des collectifs pluriels (enseignement supérieur - monde professionnel - société civile).

Les 1ers bilans permettent de constater que PIX permet d’apprendre en se testant. Une part importante des épreuves sont conçues sous la forme de défis à relever au cours desquels on développe ses compétences. Des recommandations ciblées de formation sont adressées aux utilisateurs en s’appuyant sur les résultats des épreuves.

Le service met à disposition Pixorga, plateforme dédiée aux équipes pédagogiques (collège, lycée, enseignement supérieur) et aux responsables de formation continue, pour suivre sous forme de données structurées l’évolution des compétences des publics qu’ils encadrent, et concevoir des stratégies de formation. Pixcertif est la plateforme qui permet aux établissements scolaires de gérer la certification.

 Pour s’inscrire et tester PIX