Projets OMASI et FAUVE du collège Pierre Bodet publié le 09/03/2020

12
Projets OMARSI et FAUVE

Le collège Pierre Bodet situé à Angoulême compte environ 380 élèves. Comme dans tous les collèges, il était proposé de trois conseils de classe : un par trimestre.
Toutefois, Thiébault Koch, Principal du collège, fait partie de ces nombreux personnels de direction qui s’interrogent sur le bien-fondé des conseils de classe tels que nous les connaissons.
C’est pourquoi avec les équipes pédagogiques, ils ont pensé à d’autres solutions qui permettaient non seulement de rendre l’élève acteur de sa réussite mais aussi de changer le rôle des personnes qui l’accompagnent sur ce chemin.

  • De ces réflexions et de cet important travail en amont est né le projet :
    OMARSI : Objectif Mieux Accompagner la Réussite avec un Suivi Individualisé.
Projet OMARSI. Du dispositif existant au dispositif innovant

Projet OMARSI

  • Le conseil de classe tel qu’il est pratiqué la plupart du temps est pour le moins frustrant non seulement pour la communauté éducative, pour les élèves mais aussi pour les parents.
    Redéfinir les bilans permet de redéfinir les rôles des professeurs, des délégués et d’intégrer également différemment les parents.
    Deux outils ont été créés pour faciliter la mise en place du projet : la fiche métier de l’élève et la charte métier de l’élève.
Projet OMARSI. Fiche élève

Fiche élève du projet OMARSI

Projet OMARSI. Charte de réussié du métier d'élève

Charte de réussite du projet élève

  • Ces deux outils permettent à la fois de mieux connaitre l’élève, donc d’adapter l’aide dont il ou elle a besoin ou encore de mettre en avant les efforts fournis.
    Autrement dit, ce nouveau dispositif est positif pour toutes et tous : qu’ils s’agissent des élèves qui réussissent et que l’on peut ainsi valoriser ou bien des élèves qui ont besoin de plus.