ONC, une installation de Clément Laigle dans la Chapelle Jeanne d’Arc - Thouars jusqu’au 28 mai publié le 01/05/2017

L’artiste déploie une structure chargée de capter les effets lumineux des vitraux

"ONC ? Une interjection primitive ? Le bruit sourd d’un objet qui percute le sol ? Une locution ancienne signifiant « jamais » ou « à aucun prix » ? Le titre de l’exposition, laconique, ne se livre pas d’emblée. À l’image de l’oeuvre de Clément Laigle, il dissuade de toute interprétation hâtive et déroute, comme pour mieux concentrer l’attention (...)" Eva Prouteau.

Présentation de l’exposition Clément Laigle (PDF de 3.2 Mo)

Texte d’Eva Prouteau

Le centre d’art contemporain-La Chapelle Jeanne d’Arc, à Thouars, nous interroge une nouvelle fois par l’installation in situ de Clément Laigle, visible jusqu’au 28 mai. L’artiste nantais déploie une structure chargée de capter les lumières changeantes des vitraux, 3 reliquaires mystérieux ponctuent son installation qui n’est pas sans rappeler le musée juif de Berlin (architecte Daniel Libeskind). On comprendra que la visite passe de préférence par une météo favorable.

Les pots d’échappement de l’artiste, disposés dans le sous sol de la chapelle, nous conduisent sur une autre voie de réflexion. On lira avec intérêt les fiches de renseignements ci-jointes.

Fiche pédagogique de l’exposition Clément Laigle (PDF de 93.9 ko)

Visites et ateliers pédagogiques à destination des scolaires