Accueil : Arts plastiques

article Cycle 4 - "Effets spéciaux"     -    publié le 06/07/2016

Découvrir, par la pratique, l’univers de Georges Méliès

1 2 3 
  • Niveau : cycle 4
  • Question : La représentation ; images, réalité et fiction
  • Questionnement :
    • La narration visuelle (dispositif séquentiel et dimension temporelle, durée, vitesse, rythme, montage, découpage, ellipse...)
  • Notions : Temps, espace.
  • Compétences disciplinaires
    • Expérimenter, produire, créer (Recourir à des outils numériques de captation et de réalisation à des fins de création artistique).
    • Mettre en œuvre un projet (concevoir, réaliser, donner à voir des projets artistiques, individuels ou collectifs).
    • S’exprimer, analyser sa pratique, celle de ses pairs ; établir une relation avec celle des artistes, s’ouvrir à l’altérité (porter un regard curieux et avisé sur son environnement artistique et culturel, proche et lointain, notamment sur la diversité des images fixes et animées, analogiques et numériques).

Ce cours sur Georges Méliès, a pour but de travailler 3 compétences :

  • Découvrir les débuts du cinéma et l’univers de Georges Méliès [compétences culturelles]
  • Organiser des images dans une intention narrative [compétences expressives]
  • S’initier aux techniques de montage vidéo [compétences techniques]

• première étape : La culture artistique. Qui est Georges Méliès ?

Pour préparer cette séance, les élèves devaient au préalable chercher chez eux (ou au CDI) quelques informations sur ce réalisateur à partir d’un questionnaire. (voir la fiche ci-dessous "Recherche G. Méliès").

un document Recherche Méliès (PDF de 423 ko)

"Effets spéciaux" Recherche sur G. Méliès donnée aux élèves.

En s’aidant de deux sites internet : http://www.melies.eu/ et http://education.francetv.fr/dossie... ils pouvaient répondre aux questions posées sur cette fiche. Régulièrement les élèves ont ce type de recherche rapide à faire, ce qui permet de travailler deux compétences :

  • Faire des recherches avancées sur internet
  • Faire preuve d’esprit critique, de curiosité envers l’art

- La mise en commun des informations trouvées sur G. Méliès

En classe, une première question est posée aux élèves : depuis quand le cinéma existe- t’ il ? Est-ce que vos parents allaient au cinéma ? vos grand-parents ? ....

C’est l’occasion de montrer les premiers films des Frères Lumière et de trouver leurs caractéristiques (aspect documentaire, court, en noir et blanc, rapide......).
Puis de voir un premier film de Georges Méliès comme l’Homme orchestre de 1900.
L’analyse de ce petit film permet de faire le lien avec les informations trouvées par les élèves sur G. Méliès : son goût pour la magie, la découverte des effets d’escamotage produits par un arrêt caméra et toutes les trouvailles de trucages que Méliès va par la suite inventer : jeu d’illusion avec des éléments qui apparaissent, disparaissent, se démultiplient...
Le voyage sur la lune, 1902, montre la poésie des décors peints pour ancrer l’histoire dans une fiction pour l’époque : aller sur la lune ! et l’imaginaire qui va avec...

- Les caractéristiques du cinéma de Georges Méliès

Visionner le début de L’Auberge du Bon Repos, 1903, permet aux élèves de bien noter ce qui constitue le cinéma de ce réalisateur, inventeur des effets spéciaux :
- C’est une fiction : on raconte une histoire.
- C’est très proche du théâtre : un seul lieu (comme une scène, il y a même un rideau), jeu exagéré des acteurs (les gestes et expressions sont amplifiés pour que les spectateurs comprennent bien)
- La caméra est fixe.
- C’est en noir et blanc.
- Il n’y a pas de parole.1
- Il y a des effets spéciaux (grâce à des arrêts caméra, des petits montages mais aussi des fils invisibles..)
- C’est étonnant, comique, fantastique.

• Deuxième étape : la pratique artistique.

"Effets spéciaux"
Réalisez une courte mise en scène vidéo, avec jeu d’acteur et accessoires, pour produire une histoire d’apparition, disparition ou de substitution surprenante !
Proposez à votre film un titre clin d’œil à l’histoire du cinéma.

Travail par groupe de 3 ou 4. Temps de réalisation : 2 séances.

Le travail est à réaliser par groupe de 3 ou 4 pour le tournage (il y a 8 appareils photo numérique dans la salle) puis par 2 pour le montage.

(1) il a été expliqué aux élèves que si le cinéma à ses début était muet, il pouvait y avoir des musiciens dans la salle de cinéma ainsi que des bruiteurs. Il a été important aussi de signaler que les vidéos de Méliès présentées sur internet ont des musiques choisies par la personnes qui les met en ligne

« Précédente  1 2 3  Suivante » Sur une seule page
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex