Accueil : Arts plastiques

article Alters of madness au Confort moderne à Poitiers     -    publié le 05/12/2013    mis à jour le 07/12/2013

Notre parcours annuel d’exploration en arts visuels nous conduit à visiter les expositions temporaires du Confort Moderne, situées dans l’entrepôt galerie . Les élèves pourront ainsi développer leur culture personnelle , tout en s’ouvrant à des créations artistiques contemporaines . Par la production de ces articles , ils développent leurs compétences critiques et leur aptitude à formuler à l’écrit.

"Altars of madness " est une exposition contemporaine qui se déroule jusqu’au 15 décembre 2013 , au Confort Moderne à Poitiers. Le thème abordé par cette exposition est le métal extrême. Dans l’entrepôt galerie se retrouvent des œuvres très diverses, des dessins, des peintures, des photos, des installations, des affiches d’artistes différents mais marqués par le métal extrême. De cette passion naissent des œuvres très différentes, respectant des codes esthétiques propres aux évolutions du métal extrême. Ces œuvres abordent des sujets comme la torture, la politique, la violence, la mort ou la société de consommation. Altars of madness ne valorise pas la musique mais l’engagement des artistes métal. Cependant dans certaines œuvres , nous pouvons écouter de la musique métal , comme dans BSR complete stock de Juan Pablo Macias. L’exposition est étonnante tant par ses multiples et diverses œuvres que par leur signification et les impressions qu’elle laisse aux visiteurs . En effet l’exposition touche tous les types de spectateurs, même ceux qui ne seraient pas amateurs du métal extrème. Altars of madness vaut le détour pour le plaisir des yeux mais aussi pour celui des oreilles. Eva

Le 16 octobre , nous avons visité avec le groupe d’arts visuels , l’exposition "Altars of madness" dans l’entrepôt galerie du Confort moderne. Cette exposition sur le thème du métal extrème rassemblait plusieurs artistes parmi lesquels Juan Pablo Macias, Damien Deroubaix, Elodie Lessourd etc... Cette exposition donne de bonnes indications sur la culture métal. Nous pouvons y voir des paysages de Norvège ou cette culture est apparue et on y retrouve toutes les références à l’Angleterre ou les cultures punk et métal sont aussi présentes. Cette exposition sur le modèle du métal extrème, présente le monde tel qu’il est : elle montre les violences et les problèmes . Je recommande cette exposition car elle nous apporte beaucoup sur le métal extrème qui est un sujet peu courant , même si elle peut être déroutante pour les personnes qui n’ont jamais été confrontées à la culture métal. Hanna

Préparez vous à entrer dans un univers sombre où l’horreur et la mort sont les maitres mots. une atmosphère étouffante vous prend à la gorge dès l’instant ou votre regard croise une des œuvres de l’exposition "Altars of madness". tout sentiment de joie ou de bien être vous quitte pour laisser place à un malaise permanent. C’est cette impression qui a été spécialement désirée. Les artistes Damien Deroubaix et Jérome Lefevre ont souhaité dénoncer toute cette violence comme la société de consommation américaine, par certaines images fortes et troublantes. Certaines images se rapportent également au métal ( scène abandonnée , portrait d’un chanteur métal). Cette critique du monde actuel ainsi que la musique métallique qui y joue un rôle vaut la peine d’être prise en compte pour ces deux artistes , c’est pour cela que le confort moderne vous invite à vous y rendre jusqu’au 15 décembre. Hélène

L’exposition Altars of madness présente au confort moderne , fait beaucoup parler d’elle . L’ambiance lourde qui règne dans la salle d’exposition, n’est pas due qu’a l’imposante dimension de certaines œuvres , mais sur le fait que cette exposition se base sur trois types de musiques toutes aussi bruyantes qu’extrèmes : le death métal, le grindore et le black métal. L’exposition nous permet de finir le métal extrème , mais aussi le rapport entre l’art contemporain et ce type de musique. Apparu dans les années 80 le métal transporte toujours les mêmes thèmes et garde son authenticité jusqu’à aujourd’hui. C’est au travers cette ambiance "sataniste" que les artistes ont choisi de représenter à leur manière leurs significations et leurs visions du chaos. Un brin d’originalité et d’authenticité , dans un cri de révolte qui sera faire réfléchir plus d’un visiteur. Auxane

Le 16 octobre , nous avons visité l’exposition "Altars of madnesse" , au Confort Moderne.Celle ci regroupe plus d’une dizaine d’artistes et 46 œuvres. En entrant dans le bâtiment, nous recevons une énergie inimaginable : avec cette musique à tue tête dans ces casques , Damien Deroubaix nous obligerait presque à quitter le lieu , mais , l’ambiance générale qui y règne presque "folle" , fait de cette exposition une présentation osée , puisque tournée sur la mort et la sexualité . La destruction est présente dans l’œuvre de Banks Violette , la sexualité dans celle de Steven Sheaver "poem of Luxembourg". J’ai bien aimé cette exposition car les artistes n’ont peur de rien, ils osent mettre en scène la mort et la sexualité. Audrey

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex