Cycle 4 "Les Ménines en représentation" publié le 07/07/2016

Découvrir, par la pratique (maquette/photo), l'oeuvre de Diego Vélasquez, Les Ménines. Comment suggérer l'espace sur une surface plane et y inviter le spectateur ?

Dispositif de la leçon :

Les élèves devaient travailler par 2. Chaque groupe avait

  • une reproduction en couleur du tableau
  • une photocopie avec les principaux personnages à découper
  • 2 feuilles de papier 24 x 32 cm, 160 g
  • 1 carton de 20 x 30 cm
  • colle, scotch, crayon graphite
  • un appareil photo numérique à partager avec un autre groupe

La reproduction du tableau est vidéo-projetée au tableau puis la demande suivante est donnée aux élèves :

"Réalisez rapidement une maquette en volume du tableau de Vélasquez. Retrouvez tous les éléments y figurant puis photographiez-la."

Photographie et peinture doivent le plus possible
se ressembler !

Temps de réalisation : 1H15

Pendant la réalisation

Les élèves se sont rapidement mis au travail, trouvant la demande plutôt simple à effectuer, surtout avec la reproduction des personnages déjà donnée. Je leur avais expliqué que justement, l’exercice ne portant pas sur la maîtrise graphique, ils devaient se concentrer sur l’espace du tableau : Comment les personnages sont-ils disposés les uns par rapport aux autres et dans cette pièce ? Quelle est la place du spectateur dans la scène représentée ?

Pour ajouter un peu de "piment", je leur ai dit qu’il y avait une subtilité dans ce tableau et que je leur avais donnés les principaux personnages, mais pas tous ceux qui y figuraient.
Énigme à résoudre, petite compétition entre les groupes, cela a incité les élèves à encore mieux fouiller le tableau pour y découvrir le moindre détail....

Exemples de maquettes :

Kélian et Eddy

Théo et Léo

Justine et Marie

Nelcya et Juliette

Justine et Marion

Julien et Christopher

Julie et Laura

Lucas et Adrien

Les difficultés rencontrées

Les différents groupes n’ont pas fonctionné de la même manière : certains ont utilisé l’appareil photo pour placer les éléments (tableau/ personnages/ sol / plafond / murs) en fonction de ce qu’ils voyaient dans le viseur et retrouver ainsi le cadrage du tableau de Vélasquez.
D’autres ont d’abord construit la maquette et ne se sont servis de l’appareil photo qu’au dernier moment, s’apercevant souvent que tous les éléments ne "rentraient" pas dans le cadre.

C’est que dans ce travail, il y avait 2 images à considérer : la reproduction de l’œuvre et la photographie de la maquette. La maquette n’étant qu’un intermédiaire pour réaliser la photo finale. Les élèves ont vite compris qu’un espace en 2 dimensions est différent d’un espace en 3 dimensions.

Les observables

Voyant, au cours de la réalisation, la difficulté qu’avaient certains groupes à restituer l’espace qu’ils percevaient, je leur demandais de vérifier s’ils répondaient bien aux critères d’évaluation que j’avais donnés au préalable :

  • Capacité à retrouver tous les éléments du tableau et leur disposition dans la pièce.
  • Capacité à retrouver le bon format, le bon cadrage et le bon point de vue.

Plusieurs groupes ont été intrigué par le cadre à l’arrière plan et les deux personnes y figurant : tableau ? miroir ? fenêtre ?
Dans le cas du miroir, où placer ces 2 personnes sur la maquette ? S’ils sont au 1er plan par rapport au spectateur, doit-on les voir dans la photo finale ?

Impression

  Imprimer
  L'article au format pdf

Auteur

 Christele Carissan

Partager

   
 Plan du site
 Contact
 Accessibilité
 Mentions légales