Accueil : Arts plastiques

article La pratique     -    publié le 01/03/2007    mis à jour le 26/10/2010

La pratique en cours d’arts plastiques

Définition : Activité de création réfléchie et développée à partir de questions artistiques. Au centre de notre enseignement, la pratique est indissociable de toute séquence d’arts plastiques. Expérience concrète essentielle, elle doit avoir du sens pour l’élève, associer le faire, le sensible et la réflexion. C’est matérialiser une recherche, une démarche exploratoire, expérimentale et artistique.

Dans les programmes :

• 6ème : « A tous les niveaux de l’école, l’enseignement des arts plastiques se fonde sur la pratique dans une relation à la création artistique. »

• Cycle central : « La pratique, sur laquelle se fondent ces enseignements, fait interférer en permanence les acquisitions de repères culturels et de moyens techniques, dans une dimension constamment créative. En confrontant leur pratique aux œuvres de la création artistique, les élèves peuvent donner sens à ce qu’ils font et situer ce qu’ils apprennent. »

• 3ème : « L’élève sait ce qu’est une démarche (entreprendre un projet, répondre à une question plastique ou à une incitation, tenir compte des contraintes). Il sait choisir des matériaux, des instruments, des moyens pour mettre en œuvre et produire plastiquement. Il sait affirmer son expression personnelle, ses capacités d’invention, son point de vue, avoir recours à des références et les utiliser. »

• 2 nde : « Fondamentale, la pratique artistique permet de construire des questions, conduit à repérer, nommer, expliciter et mettre en relation ressources techniques et matérielles, phénomènes visuels, intentions expressives ou poétiques. »

• 1ère « Par un développement de sa pratique, l’élève est amené à une meilleure maîtrise de ses moyens d’expression personnels. Il repère et met en jeu différents codes figuratifs et plastiques, découvre leur champ de validité et leurs limites. »

« La diversité des projets suppose des modes d’expression différents : peinture, dessin, volume, installation, infographie, vidéo coexistent. »

• Terminale : « L’enseignement des arts plastiques en classe terminale se fonde sur l’exercice d’une pratique plus autonome. »

Dans l’évolution de la discipline :

La pratique est indissociable et fondatrice de notre discipline. Elle a tout d’abord occupé la totalité du cours, alors appelé « dessin ». Dans un premier temps essentiellement techniciste, elle a progressivement évolué prenant en compte la singularité de l’élève, la diversité des modes d’expression, la dimension sensible et réflexive. Elle a accompagné la redéfinition du champ des arts plastiques.

Ce qui fait question :

• La place de la pratique dans la séquence ? (durée, moment, valeur)

• Est-elle guidée, induite, accompagnée ou autonome ?

• En quoi la pratique peut être modélisée ? « académique » ?

• En quoi la pratique contribue-t-elle à la construction des connaissances et compétences des élèves ?

• Groupe didactique de l’académie de Poitiers Sylvie Lay, IA-IPR – octobre 2006

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex