Accueil : Arts plastiques

article Une fiche-élève pour le cours d’arts plastiques     -    publié le 18/01/2009    mis à jour le 18/05/2009

niveau collège

1 2 

• Ecrire en arts plastiques : pourquoi ?

Même si l’oral et la verbalisation participent de manière importante à l’acquisition des connaissances en arts plastiques, il m’a paru nécessaire de demander aux élèves de garder une trace écrite de leur travail.
C’est une manière de mettre en mémoire le dispositif qui les a incités à se lancer dans une pratique, de synthétiser ce qui c’est dit lors de la verbalisation et de pouvoir y revenir ultérieurement.

Cette trace écrite permet également aux parents mais aussi aux collègues qui le souhaitent de se faire une idée du cours d’arts plastiques.

Tentée de manière informelle dans un premier temps, cette trace écrite s’est retrouvée sur des cahiers plus ou moins bien tenus, des feuilles volantes conservées dans une chemise (au mieux !) , ou froissée au fond du cartable ou même à la poubelle dès le cours terminé (au pire !)...

Forte de cette expérience, j’ai conçu une fiche qui ne me quitte plus depuis quelques années, ni mes élèves d’ailleurs !

• Une fiche : pourquoi ?

Conçue de manière synthétique, elle se veut le reflet d’une séquence d’enseignement.

Elle permet à l’enseignant de :
- structurer sa séquence d’enseignement : elle l’oblige à être rigoureux dans la conception de sa séquence : ne pas oublier tel ou tel paramètre du dispositif afin que l’objectif fixé soit atteint.
- d’avoir une pédagogie lisible par tous (élèves, collègues, parents) et donc d’impliquer davantage l’élève dans ses apprentissages.
- et à plus long terme, en l’obligeant à être rigoureux, d’avoir un regard critique sur sa pratique d’enseignement et de concevoir un plan de formation annuel, puis sur les quatre années de collège.

Elle permet à l’élève de :
- comprendre dès sa première utilisation, comment se fait l’apprentissage en arts plastiques.
En effet, il comprend très vite que le disposif est conçu pour qu’il dépasse une contrainte effective ou dûe à des outils, supports, matériaux, temps...et que le "jeu" consiste pour lui à trouver une stratégie de dépassement pour répondre à la demande. Il comprend aussi que c’est au coeur de sa pratique que les réponses à ses questions se trouvent.
- savoir où il en est dans le déroulement de la séquence, notamment si la séquence s’étend sur plus d’une séance.
- garder une trace écrite et donc de faire mémoire : l’élève peut revenir sur une fiche d’une séquence de l’année ou même d’une année précédente.

Cette fiche est photocopiée et remise à chaque élève pour chaque séquence : cela peut paraître lourd en coût, malgré cela, je persiste !

- Pour la petite histoire :

Telle qu’elle est conçue, il serait facile de reprendre la même structure au tableau pour une prise de note plus autonome des élèves, cependant, j’ai aussi tenté l’expérience.
Les trois premières séquences les élèves ont pris des notes sur des fiches photocopiées puis, je leur ai demandé de prendre une page de leur cahier et de noter, de la même manière la nouvelle séquence.
Résultats : un vrai désastre, des protestations...et même parfois un refus d’écrire !
Je me suis empressée de leur demander pourquoi cette réaction, et les arguments ne sont pas fait attendre :
- "Ce n’est pas aussi clair. On ne s’y retrouve plus" (Ce n’est pas le but recherché, effectivement !).
- "Notre cahier va ressembler à un cahier d’une autre discipline !" (Alors là, c’est insupportable !)
- "On sait que que tant que la fiche n’est pas remplie, on est encore dans le même cours." (Ah, alors, c’est que ça les aide à structurer : formidable !)
Et donc retour à la fiche...

Voici à quoi ressemble une fiche remplie par un élève

un document Exemple de fiche (Word de 1.6 Mo)

Fiche remplie par un élève lors d’une séquence

Si vous voulez tenter l’expérience, vous pouvez la télécharger...

un document Fiche-élève N Blanchard (Word de 27 ko)

fiche-élève vierge

...et me faire part de VOTRE expérience ou de vos remarques Nathalie Blanchard

« Précédente  1 2  Suivante » Sur une seule page
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex