Accueil : Allemand
Accueil >> Partager >> DES IDEES DE LECTURES >> Romans >> "Die Deuts...

article "Die Deutschlehrerin" : la ronde des sentiments version Judith W. Taschler     -    publié le 20/06/2016

- Si vous aimez les constructions travaillées, les ruptures de rythme, les effets de suspense, les mises en abyme avec plusieurs entrées temporelles, ce livre devrait vous plaire. Et, plus important encore, si vous acceptez de vous laisser porter par une intrigue qui ouvre la voie à de multiples interprétations, toutes plus crédibles les unes que les autres, n’hésitez plus, lancez-vous, vous ne serez pas déçu !
Attention cependant : ce n’est pas parce que Judith W. Taschler est autrichienne que ce livre est culturellement ancré dans son pays. Si vous recherchez un quelconque dépaysement, ce livre ne comblera pas ce besoin. Il ravivera en revanche vos souvenirs de lecture d’étudiant car il est imprégné de certains grands classiques de la littérature de langue allemande.

- Distingué en 2014 par le prix Friedrich Glauser qui récompense tous les ans le meilleur roman policier et à suspense de langue allemande, ce bestseller n’a pas encore fait l’objet d’une traduction en français et on ne peut que le déplorer. Il met en scène un psychodrame amoureux entre deux personnages torturés chacun à leur manière et marqués par leurs origines. Il y a d’une part Mathilda, la professeur d’allemand passionnée par son métier qui s’accroche à la littérature comme à une bouée de sauvetage. C’est d’ailleurs à la faculté, dans un cours de littérature dédié à "La Ronde" de Schnitzler (qui marquera la construction de ce roman), qu’elle fera la connaissance de Xaver, le futur écrivain de littérature jeunesse à succès. De cette relation naîtra un amour fou mais contrarié. Au-delà de la pure intrigue, ce roman soulève une multitude de questions existentielles sur l’Autre, sur le carcan des origines familiales, sur la part de responsabilité de chacun face à son destin.
Même si tout commence gentiment par un échange de mails qui va amener les deux protagonistes à se revoir dans un cadre strictement professionnel, impossible de faire table rase du passé. Les cadavres jadis enfouis refluent à la surface. L’auteure joue merveilleusement du poids des sentiments (la peur, la déception, la trahison, l’abandon, la vengeance) pour explorer les tréfonds de l’âme humaine.
Bref, un livre qu’on ne lâche plus une fois commencé !

"Die Deutschlehrerin", Judith W. Taschler, Droemer, 2014, ISBN 978-3426304099, 9,99 euros

Du même auteur :
"Sommer wie Winter". Roman. Goldmann Verlag, 2013, ISBN 978-3442478330, 8,99 euros
"Apanies Perlen" Erzählungen, Droemer, 2015, ISBN 978-3426304402, 9,99 euros
"Roman ohne U", Droemer, 2016, ISBN 978-3426304778, 9,99 euros
"Bleiben" (à paraître en septembre 2016)

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex