Accueil : Paideia, le site des CPE de l'académie de Poitiers
Accueil >> Se former >> Questions fréquentes >> Mesure de...
Site Paideia, le site des CPE de l'académie de Poitiers

article Mesure de réparation     -    publié le 05/01/2017    mis à jour le 30/05/2017

Plutôt que de sanctionner un élève auteur d’une dégradation, peut-on lui demander de réparer les dégâts qu’il a occasionnés au titre de « travail d’intérêt collectif » ou « de mesure de responsabilisation ?

La circulaire n°2011-111 du 1 août 2011 prévoit effectivement, non des « travaux d’intérêt collectif », mais des « mesures de responsabilisation » au titre de sanction pouvant être adressée à un élève.
Il convient néanmoins de préciser certains points :
La « mesure de responsabilisation » fait partie de l’échelle des sanctions définie par cette circulaire et se situe hiérarchiquement entre le blâme et l’exclusion temporaire de la classe.
Par ailleurs, la « mesure de responsabilisation » peut être proposée à l’élève au titre de mesure alternative aux exclusions temporaires de classe ou de l’établissement conformément à l’article R.511-13 du code de l’éducation.
Dans le premier cas, il s’agit d’une sanction choisie et posée en tant que telle. Dans le second cas d’une alternative à une sanction déjà posée, et qui ne peut être qu’une exclusion.
Si aucune de ces conditions n’est remplie (si la « mesure de responsabilisation » n’a pas été posée en tant que sanction et si une mesure d’exclusion n’a pas été prononcée) la sanction n’est pas conforme aux textes.

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex