Accueil : Lettres

article Eléments d’analyse de l’image et carte heuristique     -    publié le 16/03/2011    mis à jour le 30/04/2011

Classe ouverte en classe de 5ème, le 24 janvier 2011. Professeur référent : Mr Lamot

• Objectif de la séance

Acquérir des outils méthodologiques pour la lecture d’image
« Étude de la fresque de Félix Tahar Aublet (1937) Le
train va vite
, réalisée pour l’exposition universelle
de 1937 – pavillon des chemins de fer »

• La séance

En début de séance M. Lamot a rendu le travail
préparatoire effectué par les élèves regroupés en 3 ou
4 élèves.

Pour la mise en commun, un élève est derrière le
clavier afin de compléter les réponses de ses camarades
pendant que le professeur interroge chaque groupe.
L’élève est désigné par le professeur qui explique
qu’il l’a choisi car il s’était montré performant lors
des précédentes utilisations du logiciel Freemind tant
au clavier que dans la maîtrise du logiciel.

Le professeur a préparé au préalable un « fond de
carte ». Sur le tableau blanc, l’image du tableau est
placée au centre et de part et d’autre se trouvent
réparties des rubriques qui interrogent d’une part la
forme (1ères impressions ; sa forme, dimension..) et
d’autre part le fond en insistant sur des points
particuliers propres à l’étude de l’image (point de
vue, perspective, couleurs…) Chaque rubrique est
complétée, enrichie des réponses des élèves.

M. Lamot a souhaité laisser « la fonction de
l’image » pour la fin de la séance.

Au fil des réponses, afin d’aiguillonner les élèves ou
de compléter des réponses, M. Lamot revenait sur des
notions vues au cours de séances antérieures en ouvrant
d’autres onglets tels que la contextualisation de
l’œuvre ou bien le retour sur la représentation des
lignes de force.

Ce va et vient permettait aux élèves de réactiver les
notions vues et de les mettre en perspective dans le
travail abordé.

Enfin, à la fin de la séance, M. Lamot est revenu sur
la rubrique intitulée « fonction de l’image ».

À la lumière de ce qui était annoté sur le tableau
blanc, M. Lamot leur a demandé de formuler des
hypothèses, des interprétations.

Toute hypothèse était recevable à partir du moment où
l’élève arrivait à la justifier.

Pour clore la séance, le professeur leur livre des
pistes de lecture du tableau, des interprétations
plausibles et évoque la fonction argumentative de
l’image.

Après la séance, j’ai eu avec M. Lamot un entretien
instructif et enrichissant, notamment sur l’utilisation
d’un logiciel,
Freemind,
qui permet de mettre en forme des cartes heuristiques,
d’apporter des outils pour parfaire ou améliorer une
présentation.

En définitive, il apparait évident que ces nouvelles
technologies sont de précieux assistants pédagogiques.
Ils apportent à la fois la lisibilité, la clarté et la
flexibilité pour l’explication et la compréhension des
notions abordées en cours (et d’autant plus pour la
lecture de l’image).

Cette expérience dans la classe de M. Lamot m’a été
plus que profitable.

Khadra Bonhomme, professeur de Lettres au Collège Henri
Dunant de Royan

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex