Accueil : Histoire des arts

article Le thème de la Vierge à l’Enfant dans l’oeuvre de Raphaël     -    publié le 30/12/2012

La reprise d’un thème artistique dans l’histoire

1 2 3 4 5 6 

« Le thème de la Vierge à l’Enfant dans l’œuvre de Raphael »

Raphael Sanzio. Chérubins.

Raphael Sanzio. Chérubins. Détail. Chapelle Sixtine. Vatican. Rome
Source Wikipédia

  • Disciplines conviées : lettres, histoire, géographie, arts plastiques, science/technologie/chimie, informatique.
  • Niveau : classes de cinquième
  • Références au programme de lycée. « La place de l’Eglise »
  • Objectifs disciplinaires.
    - Approcher le genre de la peinture religieuse
    - Connaitre et savoir lire la thématique de la Vierge à l’Enfant.
    - Acquérir des éléments sur la Renaissance italienne, ses artistes, ses foyers, le statut de l’artiste.
    - Connaitre un grand peintre de la renaissance italienne : Raphael Sanzio, dit Raphael, maitre des Madones.
    - Connaitre les instruments nécessaires au lecteur averti, littéraires et scientifiques.
    - Rêver de devenir des lecteurs avertis.
  • Présentation de la démarche pédagogique.
    - Acquérir des éléments de méthodologie pour approcher la peinture religieuse
    - Connaitre les instruments philologiques. (Bible, évangiles, témoignages d’érudits et d’artistes au service de l’art).
    - Effectuer des lectures de témoignages.
    - Savoir qui est Marie et connaitre son iconographie.
    - Rappels sur les conditions des Premiers Chrétiens

- Méthodologie

1- En théorie
Pour lire une œuvre d’art, on commence par la présenter. Ensuite, on la décrit, on l’analyse, puis on l’interprète. On donne enfin des informations générales sur l’artiste et son œuvre.

2- Dans la pratique
Le lecteur a donc besoin d’instruments de connaissance, ou clefs de lecture, qui vont lui permettre d’apprécier de manière plus satisfaisante l’œuvre. On va passer de « c’est beau » à « c’est sensible », « c’est nouveau »…. »ça me rappelle »….

3- Nous ne sommes pas des experts
Mais nous pouvons avoir envie d’en savoir un peu plus. Et surtout quand nous en savon s un peu plus, nous prenons plaisir à feuilleter ou consulter sur Internet des collections, des guides de musées. Les réflexes acquis par l’étude vont automatiquement nous éclairer sur d’autres œuvres que nous trouvons belles, mais que nous ne comprenons pas.

- Les outils de l’historien d’art.

L’histoire de l’art dispose heureusement de nombreuses sources écrites, qui lui permettent une meilleure interprétation des faits et reconstruction des productions, sachant que beaucoup d’œuvres n’ont pas survécu au temps, aux destructions par interdits divers (l’Église elle-même), les guerres, les incendies, les pillages, les passions, etc.

- Page suivante : La peinture religieuse

« Précédente  1 2 3 4 5 6  Suivante » Sur une seule page
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex