Accueil : Histoire des arts

article Le "Land Art" ou l’art de l’éphémère     -    publié le 10/12/2012    mis à jour le 12/12/2012

Un art témoin de l’histoire du monde contemporain ?

1 2 3 

"Le Land Art", un art témoin de l’histoire du monde contemporain

Niveau : classes de troisième
Référence au programme « Les arts, témoins de l’histoire du monde contemporain »

Disciplines impliquées : lettres, arts plastiques, SVT, histoire, géographie, anglais, mathématiques.
Domaine artistique « Arts de l’espace »
Thématique : « Arts, espace, temps ».

- Objectifs disciplinaires :

  • L’objectif premier est d’émerveiller l’apprenant.
  • Découvrir un mouvement artistique contemporain : le Land Art, un Art éphémère
  • Distinguer- l’art dans le paysage – de - l’art du paysage -
  • Comprendre la force de la nature
  • Connaître la position de tous les lieux en s’aidant d’un Atlas.
  • Exprimer son opinion en français, comme en anglais.
  • Exprimer sa créativité, son habileté, son originalité par le biais des arts plastiques et de l’informatique.

- La démarche pédagogique

  • Définir le Land Art
  • Appréhender la lecture des installations de Land Art, les commenter
  • Comprendre en quoi cet art est éphémère
  • Dire les éléments utilisés pour cet art
  • Donner un sens à l’œuvre. Imaginer des paysages artistiques virtuels

Exposez vos œuvres dans votre lycée, faites-en des photos et mettez-les sur le site ou le blog de votre classe.

• I. Définition du Land Art.

Le Land Art apparaît autour de 1967 dans les immensités de l’ouest américain.

Pour parler de LAND ART, il faut une intervention physique de l’homme (concepteur, architecte, artiste), souvent de taille phénoménale, sur le paysage naturel (mer, montagne, désert, forêt, etc.).

Cet art a besoin d’espace, mais aussi d’importants moyens financiers. Les artistes mettent en valeur la mémoire, le passé intemporel de lieux choisis pour leur caractère sauvage.

Ils utilisent les matériaux de la nature (bois, terre, pierres, sables, rochers…), mais aussi des produits manufacturés (poteaux, supports, tissus)….Ils les transportent, les accumulent, les creusent, les sculptent, les plantent, les tracent, les peignent….

Cet art est éphémère, car les installations faites de feuilles, de fleurs, de glace, de neige s’évanouiront avec le temps… souvent sous l’action du vent, de la pluie, des marées...

- Page suivante : II. Les artistes

« Précédente  1 2 3  Suivante » Sur une seule page
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex