Accueil : Histoire des arts

article Les arts de la Belle Epoque - 1/4     -    publié le 17/05/2010    mis à jour le 08/06/2010

L’Art et les innovations techniques

1 2 3 4 
L'Exposition Universelle de 1900

Galerie des machines
Exposition Universelle de 1900
Wikimedia commons

Dans l’imaginaire français, la Belle-Époque reste le temps de l’avènement à l’idéal des lumières (libéralisme et révolution de 1789) et d’un foisonnement de réalisations artistiques, de loisirs et d’inventions. Depuis la fin de la guerre contre la Prusse en 1871, qui a valu à la France de perdre l’Alsace et la Lorraine, le pays, bien que connaissant des tensions sociales très fortes et des scandales politiques cuisants, vit la paix jusqu’en 1914. Quarante années de répit pendant lesquelles une succession d’inventions vont modifier profondément le mode de vie. La photographie va engendrer le cinéma, le vélocipède se mue en bicyclette, la réalisation de moteurs plus petits et légers permet la mise au point des motocyclettes, des automobiles, des avions ... L’Art va évoluer librement et de nombreux courants artistiques vont se côtoyer et se superposer. La France exerce alors un rayonnement singulier et d’avant-garde culturel à l’échelle mondiale.

• La démarche pédagogique

Il s’agit d’inculquer des notions pluridisciplinaires, tout en effectuant des visites virtuelles (ou réelles) des lieux se référant aux œuvres proposées. Les activités pédagogiques suggérées ont pour propos de mettre les œuvres au service d’une culture contemporaine que les élèves en général connaissent. Toutes les disciplines sont concernées.

- Les objectifs disciplinaires

  • Connaitre les inventions techniques d’une époque et comprendre leurs répercussions au quotidien
  • Comprendre comment l’art a pris possession de ces inventions ou innovations
  • Découvrir la notion de courant artistique : L’Impressionnisme

- Les thèmes abordés

Entre 1871 et 1914, l’art constitue une nouvelle manière de s’exprimer parfaitement en phase avec cette période d’innovation soutenue.
L’art pour tous et l’art partout doit être la règle : L’architecture, La gare et le chemin de fer, l’aviation, la photographie, le cinéma, le livre et la revue.

« Précédente  1 2 3 4  Suivante » Sur une seule page
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex