Accueil : EduQuébec

article Quelle place pour les femmes en politique depuis 1945 en France et au Québec ?     -    publié le 10/07/2007    mis à jour le 15/06/2012

Lycée professionnel - Terminale BEP

Cette analyse peut participer d’une étude plus importante sur la place des femmes aujourd’hui dans les sociétés occidentales.

• Objectif

Déterminer la place des femmes en politique depuis 1945 en France et au Québec.

• Démarches envisagées

1/ Comparer les textes législatifs et les parcours des femmes en politique.

2/ Déterminer si le combat est terminé ou s’il y a encore des inégalités homme/femme.

3/ Dresser un bilan réel de la situation en organisant une table ronde avec des femmes actrices de la vie politique de la commune de rattachement de l’établissement.

4/ Réaliser des interviews dans les communes auprès des femmes exerçant une responsabilité politique.

• Pistes pédagogiques

Le programme de terminale BEP évoque à la fois les évolutions sociales en France depuis 45, la place des femmes dans la société mais aussi l’évolution politique du pays. C’est donc à la croisée de ces trois thèmes, que notre présentation des femmes en politique se situe.
Ainsi dans un premier temps, une analyse peut être menée en comparant des extraits de textes législatifs en France et au Québec afin de déterminer comment dans l’un ou l’autre des pays les femmes doivent ou non revendiquer leur position (loi sur la restitution du droit de vote aux femmes au Québec en 1940, préambule de la constitution de 1946 et la loi sur la parité du 6 Juin 2000 pour La France)

Colloques et conférences des Rendez-vous de Blois par l'Université Louis Pasteur de Strasbourg

Colloques et conférences
des Rendez-vous de Blois
par l’Université Louis
Pasteur de Strasbourg

_ Une seconde piste peut porter sur des interviews d’élues. Les confronter permettrait de découvrir si le fait de légiférer a permis de réaliser un grand pas en avant, ou si les choses évoluent au gré des mentalités sans pour autant tenir spécialement compte du législateur. Cette analyse permettra aussi de comprendre où en sont les choses aujourd’hui.
Les Rendez-Vous de l’Histoire de Blois en 2004 portaient sur les femmes en politique. Lors d’un débat des femmes de Droite comme de Gauche présentaient leur parcours. Des extraits choisis peuvent permettre une étude plus particulière.
Sous forme de T.P, on peut choisir deux récits et voir les points communs ou les divergences du parcours politique des unes et des autres. Il est possible aussi de diviser la classe et de demander à chacun des groupes de travailler sur l’étude d’un thème à travers les discours de ces femmes (ex : comment ont-elles été choisies par leur parti ? ou comment ont-elles été perçues par la population lors de leur première candidature ?).
Cette analyse peut être complétée par une recherche biographique sur des femmes canadiennes comme Michaëlle Jean, Gouverneur général du Canada, ou pour le Québec Marie-Claire Kirkland-Cassegrain.
Une troisième piste de travail s’ouvre à nous, celle de distribuer aux élèves des supports plus particuliers comme celui des caricatures. En travaillant sur la méthodologie liée à l’analyse d’un tel support, ils pourraient aussi pousser leurs recherches plus loin en se demandant si les caricatures sur les hommes politiques aborderaient ou non les mêmes thèmes.

La campagne présidentielle permet un large éventail de caricature sur les femmes candidates, l’actualité récente nous permet d’utiliser une diversité d’images.

Agrandir
• Dans la même rubrique
un article La place des femmes en politique un article Les femmes en politique en France et au Québec depuis 1945
un article Quelle place pour les femmes en politique depuis 1945 en France et au Québec ?
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex