L’utilisation d’internet en établissement scolaire publié le 26/05/2009  - mis à jour le 22/08/2018

Un difficile arbitrage entre usages pédagogiques et sécurité

Photo par MR+G - cc/licenses/by

Parmi les pratiques médiatiques numériques les plus prisées des jeunes, l’usage des plateformes de partage de vidéos, le blog et la messagerie instantanée arrivent en tête. L’institution encourage clairement l’utilisation des ressources issues de l’internet dans un cadre pédagogique, et insiste sur l’éducation à leur usage raisonné. Le rapport du sénateur David Assouline considère que le B2i « sous-utilise complètement l’aspect éducation aux médias alors qu’il apparaît comme une priorité du fait de l’écart grandissant entre les capacités des jeunes à maîtriser les technologies et leur inaptitude à prendre du recul vis-à-vis de ces technologies ».

Vertus pédagogiques contre vices moraux, l’utilisation d’Internet à l’école se heurte pourtant à des limites techniques et juridiques incontournables. La nécessité de partager la "bande passante" et de protéger les mineurs justifie les limites actuelles à la liberté pédagogique de l’enseignant.

 
 Les pages suivantes de cet article évoquent quelques points de vigilance sur chacune de ces pratiques médiatiques numériques : la vidéo en ligne, les textes, photos, musiques ainsi que les blogs et la messagerie.

 
 Le cartouche "Liens complémentaires" ci-contre présente quelques pistes en ligne pour enrichir la réflexion.