Accueil : Arts plastiques

article Synthèse de l’action mutualisée 2011     -    publié le 13/07/2011    mis à jour le 12/09/2011

1 2 3 4 

• A quoi servent les actions mutualisées ?

Les actions mutualisées ne sont pas seulement destinées à étudier les incidences des outils numériques en cours d’arts plastiques mais aussi à travailler la présentation de l’enseignement des arts plastiques. On retrouvera en effet ces scénarios pédagogiques sur EDUBASE, devenant ainsi également des ressources pour tous les enseignants.
Vous pouvez consulter la synthèse de l’année passée.

• Dans quel esprit travaillons nous ?

Nous avons choisi de mettre en évidence la pratique de l’élève déjà au cœur de l’enseignement des arts plastiques, à développer par écrit ce que fait et dit l’enseignant, mais aussi ce que fait l’élève, les questions qu’il se pose, qu’est-ce qui lui est dit pour qu’il mette en œuvre une pratique ? Tout cela en plus des compétences à construire qui demeurent bien évidemment incontournables.
Nous cherchons par ce travail à sortir du schéma qui consiste à partir d’une belle incitation puis à présenter des images de réalisations. Nous cherchons également à proposer une situation de recherche, sensible, plastique, intellectuelle, à se garder des recettes et de la mécanique. Finalement à réfléchir au « comment » l’enseignant aborde sa pratique de pédagogue, les situations qu’il invente pour créer la motivation chez l’élève, pour que celui-ci s’autorise à inventer à son tour, à chercher et pour l’accompagner au bout de ses projets.
Nous travaillons sur l’implicite de la démarche pédagogique de chacun et donc sur ce qui est lié à la personne, en bref sur de l’humain.

De quels objectifs de travail sommes nous partis ?

Un thème annuel tout d’abord duquel nous sommes partis :
« Statut de l’outil numérique au sein du cours d’arts plastiques : entre création et communication »

Ce qui a été traduit par le groupe par le souhait de permettre aux élèves de prendre une distance par rapport à des appareils qu’ils utilisent quotidiennement.

Quels sont alors les enjeux de formation ?

  • Le choix d’une image parmi le flux en fonction d’un projet artistique, d’une intention.
  • Passer d’une image à l’œuvre, amener l’élève à une certaine qualité de l’image, à appréhender sa construction.
  • Avoir un regard plus critique sur l’image au-delà de son évidence.
  • Construire des compétences artistiques à travers des outils numériques.

Nous avons souhaité proposer, dans les diverses situations pédagogiques, l’utilisation d’un outil numérique « basique » d’usage courant, pour accompagner l’élève dans l’élaboration de l’image et qu’au-delà de l’usage, l’outil devienne outil de création.
Est-ce que les différentes séquences proposées y répondent et comment ?

« Précédente  1 2 3 4  Suivante » Sur une seule page
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex