DeutschMobil : en 2014/2015, il faudra faire sans ! publié le 14/09/2014

 Vous envisagiez peut-être en cette rentrée de contacter l’institut Goethe de Bordeaux pour faire venir le DeutschMobil dans votre établissement ? Vous allez pourtant devoir renoncer à votre projet pour cette année.

 Le succès du DeutschMobil ne se dément pas depuis son lancement lors de l’année européenne des langues en 2001. La Fédération des Maisons Franco-Allemandes et la fondation Robert Bosch ont été à l’époque les instigatrices de cette initiative destinée à promouvoir la langue de Goethe en France. Le DAAD est aussi partie prenante de cette action depuis le début. L’idée de base est la suivante : des jeunes lecteurs et lectrices allemands rendent visite avec des monospaces - mis à disposition par la société Mercedes-Benz France - aux écoles primaires, collèges et lycées afin de présenter leur pays d’origine de façon authentique et vivante. Et cela marche ...

 En 2004, les projets DeutschMobil et FranceMobil ont été couronnés par le prix De Gaulle-Adenauer. Plus récemment, en 2012, le projet DeutschMobil a obtenu le Label européen des langues en tant que meilleur projet de promotion linguistique pour la France selon la Communauté européenne.

 Oui mais voilà, le projet coûte cher et à la veille de son quinzième anniversaire, la fondation Robert Bosch recherche de nouvelles sources de financement. Elle s’accorde donc à cette fin une année de réflexion. Le président actuel de la Fédération des Maisons Franco-Allemandes se veut par ailleurs optimiste. Il est persuadé que l’OFAJ renforcera son engagement pour permettre au DeutschMobil de repartir sur les routes de France dès la rentrée prochaine. A en croire un article paru dans le magazine ParisBerlin de septembre 2014, ces préoccupations financières seraient doublées de problèmes de communication interne.

 Une chose est sûre : nous, enseignants d’allemand, avons besoin des services du DeutschMobil et attendons des bonnes nouvelles dans les mois à venir !

Impression

  Imprimer

  L'article au format pdf

Auteur

 Sèverine GRILLET

Partager

   

Dans la même rubrique

 Lancement du programme Mobiklasse.de
 DeutschMobil : en 2014/2015, il faudra faire sans !