Mettre en voix les textes littéraires ou comment porter l'oeuvre littéraire à la bouche des élèves (TraAM) publié le 01/07/2019  - mis à jour le 15/07/2019

Une solution pour faire lire les STMG, non-lecteurs assumés

logo_traam_small

Cet article a été rédigé dans le cadre des TraAM 2018-2019 qui invitaient à s’interroger ainsi : quelles pratiques innovantes le numérique (ressources et outils) permet-il d’impulser pour enseigner l’oral en classe de français/LCA ?.

À Poitiers, le groupe Lettres et numérique de l’académie a particulièrement exploré l’axe suivant dans ses travaux : pratiquer l’oral et l’analyser pour s’améliorer.

La page de référence sur éduscol : Les travaux académiques mutualisés (TRaAM) : des laboratoires des pratiques numériques.


1. Présentation et objectifs du projet

Image du projet

Dans le cadre de la préparation au BAC de français série technologique, les élèves doivent avoir lu deux œuvres intégrales au moins. Or, le public des STMG est rarement un public de lecteurs. Cette activité construite en séances perlées lors de la séquence nourrit l’objectif de faire entrer les élèves dans la lecture d’une oeuvre romanesque dont la structure narrative est complexe car fragmentée. Il s’agit du roman Cris de Laurent Gaudé, publié en 2001.

Les productions sont au nombre de deux et sollicitent l’oral. Elles présentent le double avantage d’entraîner les élèves à la lecture à voix haute mais aussi de leur faire prendre contact de façon progressive avec l’oeuvre.

On comptera donc :

  • une mise en voix collective "blanche"
  • une mise en voix collective "travaillée"
  • la valorisation de l’enregistrement auprès d’une autre 1ère.

2. Organisation

23 élèves d’une classe de 1ère STMG

Le projet est bien sûr réalisé en classe entière par l’enseignant de français.

Outils numériques utilisés :

  • un enregistreur numérique
  • un ordinateur sur lequel est installé le logiciel Audacity
  • une banque de sons libres de droits

Calendrier proposé :

  • une séance avant une fin de période (les élèves poursuivront la lecture engagée par l’enseignant pendant les vacances qui suivront, accompagnés d’un guide de lecture)
  • une séance au retour des vacances (pour entendre la mise en voix "blanche")
  • une séance juste après cette séance ou dans la même séance de "travail" de la mise en voix
  • avec une autre classe (une 1ère ES, la lecture des STMG sert d’entrée dans l’oeuvre).
Le roman Cris et un enregistreur numérique.