Nouveaux programmes d’enseignement des langues vivantes publié le 24/01/2019  - mis à jour le 25/01/2019

Le Bulletin Officiel spécial n° 1 du 22 janvier 2019 abroge les arrêtés de 2010 et fixe les nouveaux programmes d’enseignement des langues vivantes qui entrent en vigueur à la rentrée scolaire de septembre 2019.
Ces programmes sont téléchargeables en pièces jointes à cet article.

Programme de langues vivantes de seconde générale et technologique, enseignements commun et optionnel.

Le sommaire du programme est le suivant :

  • L’étude de la langue
  • Formation culturelle et interculturelle
    La thématique de l’art de vivre ensemble se décline, en classe de seconde, selon huit axes exploitables à des degrés divers dans les différentes langues, en respectant l’ancrage culturel propre à chaque aire linguistique.
    Au fil de l’année, les professeurs abordent au moins six axes sur les huit de la liste ci-dessous, selon un ordre qu’ils choisissent, chacun d’eux étant envisagé à travers une à trois séquences portant sur des problématiques qui y sont reliées. Pour aborder ces axes, on pourra s’inspirer des exemples de problématiques mentionnés (voir le programme complet au format pdf ci-joint) et les mettre en miroir avec l’aire linguistique concernée.
    • vivre entre générations
    • les univers professionnels, le monde du travail
    • le village, le quartier, la ville
    • représentations se soi et rapport à autrui
    • sports et société
    • la création et le rapport aux arts
    • sauver la planète, penser aux futurs possibles
    • le passé dans le présent
  • L’organisation de l’enseignement
  • Tableaux des descripteurs des activités langagières
Documents joints

Bulletin Officiel spécial n° 1 du 22 janvier 2019.

Bulletin Officiel spécial n° 1 du 22 janvier 2019.

Bulletin Officiel spécial n° 1 du 22 janvier 2019.

Bulletin Officiel spécial n° 1 du 22 janvier 2019.

Bulletin Officiel spécial n° 1 du 22 janvier 2019.

un document Programme du cycle terminal (PDF de 300.4 ko)

Bulletin Officiel spécial n° 1 du 22 janvier 2019.