Accueil : EduQuébec

article La biodiversité au Québec     -    publié le 01/09/2007    mis à jour le 29/05/2012

1 2 

Parmi ses interventions prioritaires en lien avec le Plan de développement durable, le gouvernement a mis en œuvre le 25 novembre 2004, la Stratégie et le Plan d’action québécois 2004-2007 sur la diversité biologique.

• 1 – Une stratégie et un plan d’action pour le développement durable

La prise en compte du développement durable s’est amorcée assez tôt au Québec. Avant même le sommet de Rio de 1992, le Québec s’était déjà engagé dans le cadre des travaux de la Commission Brundtland portant sur le développement durable.
Cette province est même devenue la première au Canada à mettre sur pied une Table ronde sur l’environnement et l’économie dont le point culminant fut atteint à Montréal avec la tenue, en novembre 1989, d’un forum rassemblant des centaines de participants pour dégager un projet de développement durable pour le Québec.
Dès le mois de novembre 1992, le Québec a entériné les grandes décisions issues du Sommet de Rio et a décidé de leur donner des suites concrètes. En 1996, le Québec mettait au point sa première Stratégie, assortie d’un Plan d’action (1996-2000) pour la mise en œuvre de la Convention sur la diversité biologique des Nations unies. Ces deux documents sont entrés en vigueur le 1er avril 1996 et se sont poursuivis jusqu’en 2002.
Fort de son expérience, le gouvernement du Québec a décidé d’aller plus loin en renforçant la protection de sa biodiversité et de son utilisation durable. Il a décidé de donner au Québec une Stratégie et un Plan d’action 2004-2007 constituant ainsi un véritable plan stratégique tourné vers le développement durable.

• 2 – Gouvernance et participation

La gouvernance n’est pas restée lettre morte au Québec. Il y a déjà un certain temps que les Québécois sont invités à participer à des débats et autres séances d’information et le cas échéant à prendre part aux décisions.
La responsabilité, l’engagement et la participation sont les éléments récurrents de la rédaction des différents plans ou stratégie des autorités. La biodiversité n’échappe pas à la règle.
La Stratégie et le Plan d’action sur la diversité biologique sont le fruit d’une consultation publique et d’un vaste processus de concertation et d’engagements interministériels visant à répondre aux grands objectifs de sauvegarde et d’utilisation durable de la biodiversité. Les préoccupations environnementales s’inscrivent dans l’architecture du gouvernement québécois ; il existe dans cette Belle Province un ministère du développement durable, de l’environnement et des parcs mais aussi un ministère des ressources naturelles et de la faune.

On pourra retrouver les éléments d’informations sur le portail gouvernemental.

• 3 – Sauvegarde de la biodiversité

Le ministère du développement durable, de l’environnement et des parcs énonce sa définition de la biodiversité de la manière suivante :

la diversité biologique, appelée aussi biodiversité, désigne l’ensemble des espèces et des écosystèmes de la Terre ainsi que les processus écologiques dont ils font partie. La diversité biologique englobe en fait tout ce qui vit, y compris les variétés créées par manipulation génétique ou par croisement sélectif. Cette diversité forme la biosphère, cet enchevêtrement d’organismes vivants qui rend possible l’existence des êtres humains sur notre petite planète bleue.

La taille du Québec explique la richesse biologique présente sur son territoire. Cette province est l’une des plus grandes régions d’Amérique du Nord, occupant près de 1,7 million de kilomètres carrés. Ce territoire, trois fois plus vaste que la France, abrite près de 40 000 espèces de plantes et d’animaux sauvages, des millions d’animaux domestiques et des plantations agricoles et horticoles en tous genres. On trouve au Québec plusieurs entités naturelles dont la toundra, la taïga, la pessière, la sapinière, la forêt feuillue et le fleuve Saint-Laurent.

« Précédente  1 2  Suivante » Sur une seule page
- Documents joints

Ministère du développement durable, de l’environnement et des parcs (http://www.mddep.gouv.qc.ca)

Ministère du développement durable, de l’environnement et des parcs (http://www.mddep.gouv.qc.ca)

Ministère du développement durable, de l’environnement et des parcs (http://www.mddep.gouv.qc.ca)

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex