Accueil : EduQuébec

article Quelle place pour le Québec dans l’ALENA ?     -    publié le 07/08/2007    mis à jour le 25/06/2012

Lycée professionnel - Terminale Bac Pro

COMMERCE ENTRE LES USA ET LE CANADA( DOC 1)

Graphique sur les échanges
américano canadiens
entre 1989 et 2002

Dans l’univers d’un jeune adulte français, la mondialisation est partout, et la puissance de l’économie américaine est telle, que sans s’en rendre compte, il est immergé du matin au soir dans ce fonctionnement économique. Cette étude essaie de démontrer que même si les États-Unis sont la superpuissance du continent Nord Américain, on peut s’autoriser un œil critique sur son fonctionnement et montrer qu’au delà des accords qu’ils signent avec les autres états, ils s’infiltrent dans les économies nationales jusqu’à l’ingérence.

Ainsi, l’article 11 de l’ALENA stipule clairement que toutes les sociétés intervenant dans ce processus ont les mêmes droits. L’idée semble louable, cependant lorsqu’on y regarde de plus près, on découvre qu’au nom de cette égalité de droits, les multinationales américaines font en sorte que leur concurrentes canadiennes ne puissent plus touchées les subventions que l’État leur donnait, sinon elles assignent le Canada à faire de même pour elles.
Ainsi, prenant les devants face à des procès qui ne sont plus hypothétiques : (Ils en existent tout de même une douzaine qui ont vu le jour et qui coûte une fortune au gouvernement),il renonce aux subventions qu’ils avaient promises aux sociétés. De ce fait il reste deux solutions : la société est dans l’impossibilité de poursuivre son activité, ou à son tour elle entre dans le système de l’ALENA et part délocaliser sa production au Mexique.

On assiste donc aujourd’hui à une fuite importante de sociétés nationales qui sous le regard conciliant du gouvernement québécois et des USA s’installent à la frontière et créent leurs propres maquiladoras.
Cependant, il est toutefois juste de noter, que face à la mise en place plus ou moins éminente de la Zone de Libre Échange Américaine (ZLEA, qui inclurait l’Amérique du Sud à l’exception de Cuba), et sans passer par le sacro-saint dieu américain de l’économie, la province du Québec et l’État mexicain se réunissent et réfléchissent à leur place au sein de ce nouveau marché.
Peut être sommes nous à l’aube d’une remise en cause du système établi ou d’une association permettant que ces deux États ne soient pas affaiblis lors du prochain accord.

Allocution de la ministre des Relations internationales, Madame Monique Gagnon-Tremblay, à l’occasion de la cérémonie de dévoilement de la plaque commémorative des 25 ans de la Délégation générale du Québec à Mexico :

un document Allocution de Madame Monique Gagnon-Tremblay (PDF de 15.8 ko)

Allocution du ministre des affaires étrangères québecoises
lors de l’inauguration du mois du Québec à Mexico (document 2)

Questions :

1/ Qu’est ce qu’une entité fédérée ? Relevez dans ce texte les éléments qui montrent que le Québec est une province qui appartient au Canada et ceux qui montrent l’indépendance de cette province.

2/ Deux éléments culturels rassemblent le Québec et le Mexique, lesquels ?

3/ Qu’a apporté l’ALENA aux deux pays ?

4/ Relevez deux éléments qui montrent que les relations mexico québécoises vont se poursuivre.

5/ Quels débats internationaux évoquent Madame Gagnon-tremblay ? Pourquoi ?

Le Québec face à l’ALENA et à la ZLEA
Jacques Létourneau, Secrétaire général du Conseil central du Montréal métropolitain (CSN) : Édition du vendredi 27 juin 2003

un document Le Québec face a l’ALENA et la ZLEA (PDF de 16.8 ko)

Article de Jacques Letourneau dans Le Devoir sur la question de savoir qui gouverne ? (document 4)

Questions :

1/ Selon le texte, qui sont les grands gagnants ? Justifiez votre réponse par deux exemples.

2/ Quel est le problème soulevé par les sociétés québécoises en difficulté au sein de l’ALENA ?

3/ Quel est l’intérêt des multinationales dans le cadre de la ZLEA ?

4/ Que craint le C.S.N ?

- Document joint

Protestations contre l’emploi de métallurgistes mexicains par des sociétés canadiennes

Agrandir
Partager
Twitter  Facebook   Envoyer à un ami
• Dans la même rubrique
un article Quelle place pour le Québec dans l’ALENA ?
un article Le Québec : une province au coeur de l’ALENA
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex