Accueil : EduQuébec

article Les difficultés politiques et culturelles au milieu 19° siècle dans le dominion canadien.     -    publié le 31/07/2007    mis à jour le 21/06/2012

1ère générale et technologique

Le but est ici de montrer aux élèves comment l’étude d’un texte institutionnel, pilier de la Constitution canadienne, peut permettre de comprendre un contexte social agité, les liens entre colonies et métropole (l’acte de 1867 a été promulgué par le parlement britannique), mais avec une répartition des pouvoirs pourtant floue.

A partir du discours fait par John MacDonald à Toronto le 30 mai 1881 (accessible grâce au lien hypertexte ci-dessous), ce questionnaire peut être proposé aux élèves :

un document Discours de John a Mc Donald (Word de 24 ko)

Extrait du discours du premier 1er ministre à Toronto en 1881.

Consulter le discours intégral de John A MacDonald

mac donald

Portrait du premier 1er ministre du Canada.

  • Faites une recherche sur John A MacDonald, qui est-il ?
    Le 1ier premier ministre du Canada, il est aussi l’un des Pères de la Confédération tout comme Sir Léonard Tilley. Avocat de renom, il organisa la pays après 1867 aussi bien économiquement que politiquement. Mac Donald a joué un rôle dominant dans l’élaboration de l’Acte de l’Amérique du Nord britannique et dans l’union des provinces pour former le Canada. En plus de sa participation à la réalisation de la Confédération, il a été un acteur de premier plan dans la construction de la Canadian Pacific Railway qui permit de conquérir les etrritoires de l’ouest (comme les Etats-Unis) et l’instauration de tarifs douaniers pour imiter les Etats du nord des Etats-Unis. Son rôle fut politique, social et économique
  • En quelle année fait-il ce discours ? Quel est le contexte : crise ou embellie économique ?
    C’est au moment où les conservateurs de Macdonald reviennent au pouvoir en 1878, que l’économie du Canada est durement éprouvée par plusieurs années de crise. Il parle d’entreprises et de commerce naissant à plusieurs reprises et son discours est émaillé de nombreux encouragements à la population de Toronto qui l’écoute.
  • A quoi fait-il référence dans les premières lignes ? Quels sont les thèmes qu’il mêle judicieusement dans ce discours.
    Il fait référence au Dominion et à l’association des différentes provinces dans un même pays : le Canada. Il fait référence à sa construction politique et économique et au projet de politique nationale. C’est une série de mesures dans le but de resserrer les liens de l’union économique et politique. Ces mesures concernent le commerce extérieur, la construction ferroviaire et la mise en valeur de l’ouest.
  • Quelle est la politique économique qu’il veut mettre en place ?
    Le protectionnisme tout comme dans les autres états européens, pour se protéger des produits anglais, allemands mais aussi des produits des Etats-Unis qui deviennent de plus en plus dangereux.
  • Que pouvez-vous en conclure sur le Projet politique de Mac Donald ? _ Son projet politique est basé sur un pays uni avec des « leaders » anglophones et francophones qui s’entendent car les investisseurs ne peuvent pas venir si le terrain politique n’est pas stable. Ses opposants (anglophones) qui croient fermement au « laisser faire, laisser passer » n’attendent d’ailleurs qu’une chose, c’est le divorce définitif entre une population francophone peu évoluée et pour eux, surtout ouvrière, et les tenants du commerce et de l’industrie : les anglophones.
Agrandir
Partager
Twitter  Facebook   Envoyer à un ami
• Dans la même rubrique
un article La création de la fédération canadienne.
un article Les difficultés politiques et culturelles au milieu 19° siècle dans le dominion canadien.
un article Le modèle colonial britannique et la création du dominion canadien au 19e siècle.
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex